Tour du Monde des plats à base de poulet

Spread the love

La volaille est sans doute la viande la plus consommée au monde.

Pas étonnant, donc, de la retrouver dans de nombreux plats typiques à travers le monde est une évidence.
C’est parti pour la découverte des plats du monde à base de poulet !

De l’Amérique à l’Asie, en passant par l’Europe et l’Afrique, il est grand temps, pour vos papilles, de voyager le temps d’un ou plusieurs repas, et de s’exalter grâce à de nouvelles textures et saveurs…

Voici un Tour du Monde des plats à base de poulet, à découvrir :

 

Arrollado de pollo

Un classique de la cuisine Argentine, l’arrollado de pollo est un délicieux roulé de poulet farci de légumes et accompagné d’une sauce parfumée.  

Ce plat argentin est composé de : filets de poulet carottes, oeufs, tranches de jambon, poivrons jaune, sel, poivre et pour la sauce : oignons, gousse d’ail, botte de coriandre, jus 1/2 citron, crème entière liquide, sel, poivre…

Buffalo wings ou ailes de poulet à la mode de Buffalo

Les Buffalo wings ou  ailes de poulet à la mode de Buffalo, sont une spécialité culinaire à base de viande de poulet.

Elles sont originaires des États-Unis, et plus particulièrement de la ville de Buffalo.
Cette spécialité est une aile de poulet cuite au four et enrobée d’une sauce dite Buffalo, une sauce épicée au piment. Elle est un plat de viande chaud et salé qui est donc consommé en entrée chaude ou plat principal.
Elle est populaire aux États-Unis et exportée en Europe et en Asie, en particulier au Japon. Hors de son pays d’origine, elle est principalement disponible en restauration rapide.
Buffalo est une ville des États-Unis située dans l’ouest de l’État de New York. Les Buffalo wings ont une date de création historique qui est le 30 octobre 1964.

En 1939, Theresa et Frank Bellissimo ont acheté un bar restaurant au bout de la rue principale à Buffalo, au bord de la rivière Buffalo qu’ils ont appelé l’Anchor Bar.
C’était donc en 1964, un vendredi soir très tard. Theresa Bellissimo a du nourrir son fils Dominic et ses amis catholiques qui ne mangeaient pas de viande rouge le vendredi.
Le frigo du restaurant étant plein d’ailes de poulet suite à une erreur de livraison.

Il lui vint alors l’idée de les faire frire. Après les avoir frites, elle les trempa dans une sauce chili beurrée et épicée et leur servit avec ce qui traînait dans sa cuisine : du céleri, des carottes et du fromage bleu.
Le 29 juillet 1977, l’ancien maire de Buffalo, Stan Makowski, a annoncé que la date du 29 Juillet serait déclarée journée nationale des ailes de poulet. Il a choisi de citer la famille Bellissimo comme les inventeurs.

Les ingrédients nécessaires pour réaliser des Buffalo wings sont : 

Pour la marinade et la friture des ailes : ailes de poulet , coupées en 2, huile végétale, sel, vinaigre blanc, poivre de Cayenne, ail en poudre, sauce Worcestershire, farine, huile végétale (pour la friture)
Pour la sauce piquante : sauce Tabasco, sel, sauce piquante Frank de Louisiane, beurre non salé, sauce au bleu, crème fraîche, fromage bleu, mayonnaise, jus de citron, vinaigre de vin…

Chicken pie ou tarte au poulet et aux champignons

La chicken pie ou tarte au poulet et aux champignons est une tarte britannique courante, classée comme l’un des types de tarte salée les plus populaires en Grande-Bretagne et souvent servie dans les restaurants de fish and chips.
L’extérieur est généralement une croûte pleine supérieure et inférieure, avec la garniture composée de petits morceaux de poulet et de champignons tranchés dans une sauce crémeuse.

La croûte supérieure est généralement de la pâte feuilletée.

Les variations sur le thème peuvent utiliser de la muscade ou de l’oignon dans le cadre de la garniture crémeuse. 

Eintopf

Un bol fumant d’eintopf vous réchauffera lors d’une journée froide. Le nom de ce ragoût traditionnel allemand signifie littéralement «un pot» et se réfère à la façon de cuisiner plutôt que d’une recette spécifique.

Cependant, la plupart des recettes contiennent les mêmes ingrédients de base: un bouillon, certains légumes, des pommes de terre ou des légumineuses et de la viande (généralement du poulet, du bœuf ou du porc ) ou parfois du poisson. 

Les ingrédients nécessaires pour réaliser l’eintopf sont : poulet, vinaigre, gousse d’ail, bette à carde, huile, piments forts, jaunes, poivre, sel, cubes de bacon, boite de tomates, vin blanc, sucre…

Frango no Churrasco ou poulet grillé à la portugaise

Le frango no churrasco ou poulet grillé à la portugaise est l’une des spécialités portugaises les plus internationales notamment dans des pays anglo-saxons comme l’Australie, le Canada ou les États-Unis où il a été amené par des émigrés majoritairement originaires de lîle de Madère

Le poulet grillé à la portugaise a deux particularités principales : il est cuit à la crapaudine et il est mariné.

La cuisson à la crapaudineLa volaille est fendue par le dos, aplatie d’une manière qui la fait ressembler à un crapaud c’est pourquoi on parle de cuisson à la crapaudine. De cette façon les sucs sont concentrés et la chair du poulet qui n’est pas desséchée reste bien plus savoureuse.

La marinade, le secret du poulet grillé à la portugaise.

Les Portugais utilisent beaucoup de marinades dans leur cuisine, peut-être du fait de leur Histoire des Grandes Découvertes.

En effet, ce sont les navigateurs portugais qui ont amené à la cuisine d’Europe l’essentiel des épices.

Ainsi, le fameux poulet grillé à la portugaise est d’abord un poulet mariné avec une sauce à base d’ail, de paprika et de piri-piri (sauce à base de piment).

 Les Portugais et les piments : c’est une grande histoire d’amour !

Et pour cause, ce furent les marins de Vasco de Gama qui les découvrirent en même temps que l’Inde et qui les ramenèrent en Europe dans leurs caravelles. Par la suite, d’autres expéditions maritimes portugaises introduisirent les piments en Afrique et en Amérique du Sud avec le succès que l’on connaît.

En portugais, le piment se dit d’ailleurs « malagueta », du nom de la ville de Malacca. Le piment préféré des Portugais est sans aucun doute le piri-piri, petit piment rouge d’origine africaine (pili-pili) de son nom savant « Capsicum frutescens ».

Sur l’échelle de Scoville simplifiée qui mesure le degré de piquant, il est noté 8/10.

Condiment que l’on trouve dans toute bonne cuisine portugaise qui se respecte, il est l’ami des grillades, des marinades et des soupes de poisson.

Les ingrédients nécessaires pour réaliser le frango no churrasco ou poulet grillé à la portugaise sont : poulets coupés à la crapaudine,  petits piments portugais  verts (malaguetas),  gousses d’ail pelées, sauce piri-piri,  gros sel, vin blanc, huile d’olive, brins de romarin …

Galinhada

Au Brésil, un des mets à base de poulet est la galinhada.
Variété est le mot clé de la cuisine cuisine brésilienne. Ainsi, au Brésil, se côtoient savoureusement les influences indienne, portugaise et africaine.

Ce mélange de cultures et d’horizons se reflète dans les saveurs et les parfums de la gastronomie brésilienne; dans cet immense territoire, chaque région a développé ses propres spécialités et chaque état propose des spécialités en accord avec des paysages et des conditions climatiques différents.

La galinhada est un plat originaire des états de Minas Gerais et de Goiás, préparé principalement à base de riz et de poulet, auquel le safran ou le curcuma donne une couleur jaune typique.
Le nom vient de galinha, portugais pour poulet.
Situer exactement l’origine de la galinhada n’est pas une tâche facile. Son histoire est assez marquée par la tradition orale. Son origine coïnciderait avec l’arrivée des Portugais au Brésil,, en 1500.
Les ingrédients nécessaires pour réaliser la galinhada sont :  escalopes de poulet , coupées en morceaux, cubes de bouillon de poulet , dilués dans 10 cl d’eau, jus d’un citron, es à huile, oignons frais , râpés, gousses d’ail , pressées, riz blanc , lavé et égoutté, tomates , pelées, épépinées et coupées de dés, poivron vert , coupé en dés, petits pois, quelques pistils de safran, persil , finement ciselé, coriandre , finement ciselée, sel…

Güveç de poulet

Le güveç est un ragoût turc à base de poulet notamment que l’on fait cuire dans un plat en terre.

De la Turquie, il s’est répandu dans toute la région, avec de légères variations sur le nom.

Les noms du plat đuveč en ex-Yougoslavie, de Gyuvech en Bulgarie et du plat grec giouvetsi dérivent de güveç, bien qu’ils ne soient pas toujours cuits dans des pots en terre cuite güveç.

Les ingrédients nécessaires pour réaliser le güveç sont : blanc de poulet coupé en petits cubes,  oignon haché finement, champignons coupes en morceaux,  poivrons, vert ou rouge, concentré de tomate, huile d’olive, flocons de piment rouge, sel et poivre, fromage cheddar râpé ou Kasar, coriandre fraîche…

Mafé de poulet d’Afrique

Le mafé (ou maafé, maffé) est une sauce à base de pâte d’arachide originaire du Mali, consommée dans toute une partie de l’Afrique subsaharienne.

Au Mali, « Tiga dèguè na » signifie « la sauce de pâte d’arachide ».

Dans certains pays comme le Sénégal, le mot désigne également le plat en lui-même, un plat à base de viande notamment du poulet  ou de poisson cuit dans une sauce au beurre de cacahuète et servi avec du riz créole.

Les ingrédients nécessaires pour réaliser le mafé de poulet sont : poulet, nettoyé et coupé en morceaux, pâte d’arachide, huile végétale ou d’huile d’arachide, tomates fraîches, écrasées, concentré de tomate, oignons, hachés, bouquet d’oignons verts, émincés, gousses d’ail, piment, poivre noir, cube Maggi, eau chaude recommandée, pommes de terre, des carottes ou du potiron…

Oyakodon

L’oyakodon est un donburi, un mets japonais composé d’une garniture sur un bol de riz.
Oyako signifie « parent et enfant » car ce plat est élaboré avec du poulet et des œufs, « enfants »). 
L’oyakodon est par ailleurs assaisonné en général avec du dashi, du mirin et de la sauce soja. Il existe aussi préparé avec des udon à la place du riz. Il porte dans ce cas le nom de « oyako udon ».

Les ingrédients nécessaires pour réaliser l’oyakodon sont : filet de poulet, oignon moyen, vert de poireau, oeufs, riz rond, sucre, sauce soja, dashi, mirin… 

Poulet chilindron

Le poulet chilindron est une recette est typique de la ville de Zaragoza, en Aragon (en Espagne) et représente souvent le plat familial du dimanche …

Chaque village de la région ayant sa propre recette,..parfois on trouve des pommes de terre, des olives ..sans le porc et les champignons …des tomates fraiches ou en boites

Les ingrédients nécessaires pour réaliser le poulet chilindron sont : poulet, filet de porc, sel et poivre, farine, beurre, huile d’olive, tranches de jambon serrano coupées en lamelles, poivron rouge, poivron vert, petits champignons, petits oignons blancs pelés, bouillon de poulet, vin blanc, purée de tomate, sauce de soja, gousses d’ail écrasées, estragon sec, feuille de laurier… 

Poulet à la Kiev

Le poulet à la Kiev est une recette de blanc de poulet pressé et roulé autour de beurre à l’ail et aux herbes, puis pané et frit. Ce blanc de poulet peut aussi être servi en papillote.
La recette est généralement attribuée à l’Ukraine, Kiev étant sa capitale.

Toutefois, l’historien russe de la gastronomie William Pokhlyobkin l’attribue au Club des marchands moscovites de Saint-Pétersbourg au début du XXème siècle, qui le nommait « escalope Novo-Mikhailovsky ».

Un restaurant soviétique l’aurait ensuite renommée escalope au style de Kiev, devenue « poulet à la Kiev » en français.

Une autre théorie voudrait qu’elle ait été oubliée par sa terre d’origine russe lors de la Révolution pour être récupérée par les Ukrainiens et rebaptisée « poulet à la Kiev »

Les ingrédients nécessaires pour réaliser le poulet à la Kiev sont : beurre aux herbes, beurre, ramolli, oignon vert, haché, persil plat, ciselé, gousse d’ail, hachée, jus de citron,  demi-poitrines de poulet, désossées et sans la peau, farine tout usage non blanchie, oeufs, légèrement battus, chapelure, sel et poivre,  cure-dents, huile pour la friture…

Poulet Kung Pao

Le poulet Kung Pao, est une spécialité célèbre de la cuisine du Sichuan, très populaire auprès des Chinois et des étrangers.

Les principaux ingrédients sont le poulet coupé en dés, le piment séché et les cacahuètes frites.
Les ingrédients nécessaires pour réaliser le poulet Kung Pao sont : hauts de cuisse de poulet, sauce Soja, Porto rouge, fécule de maïs, Pour la sauce : vinaigre balsamique, sauce Soja, sauce Hoisin, huile de sésame , sucre en poudre, fécule de maïs, poivre de Sichuan, huile d’arachide, pour la garniture : oignons nouveaux, gousses d’ail, cacahuètes, gingembre frais…

Poulet Mhamer

Le poulet Mhamer est un plat très apprécié au Maroc il est servi dans les grandes occasions, durant le mois de ramadan.
Dans cette recette le poulet est mariné au moins 30 minutes, ensuite cuit en cocotte en y ajoutant la marinade avant d’être enfourné afin de le dorer c’est ce qu’on appelle « Djadj Mhamer ».
Le poulet Mhamer ou poulet aux olives et citrons confits à la marocaine est accompagné de purée de pommes de terre, frites, légumes telles que les carottes sautées etc…
Les ingrédients nécessaires pour réaliser le poulet Mhamer sont : poulet, oignons hachées, Marinade :  gousses d’ail hachées, curcuma, gingembre, coriandre, huile d’olive, sel et poivre du moulin, safran, ½ citron confit,  olives vertes et violettes…

Poulet piccata

Le poulet piccata, c’est un plat tout simple d’origine italienne qui se fait aussi avec du veau

Piccata est un mot italien, la forme féminine du mot piccato, qui signifie «lardé». Il s’agit d’une traduction du piqué français (pointu, comme dans « piquant »), participe de piquer.

Lorsqu’il est utilisé en référence à une façon de préparer des aliments, en particulier de la viande ou du poisson, cela signifie « tranché, sauté et servi dans une sauce contenant du citron, du beurre et des épices ».
Traditionnellement, les Italiens utilisent le veau (piccata de veau); cependant, le plat le plus connu de ce type aux États-Unis utilise du poulet (poulet piccata)

Les ingrédients nécessaires pour réaliser le poulet piccata sont : escalopes de poulet, citron bio, câpres au vinaigre égouttées, vin blanc sec, eau, persil ciselé, huile d’olive, farine, sel, poivre…

Poulet tandoori

Le poulet tandoori est un plat très populaire en Inde
Les recettes font souvent état d’un mélange d’épices (on trouve du curry, gingembre, cumin, piment de Cayenne) et de yaourt, servant de marinade à la viande de poulet coupée en morceaux, ce qui donne au plat ses couleurs rouge-orangé. Une fois mariné, le poulet est cuit au four.
Dans la plupart des restaurants indiens, le poulet tandoori est servi accompagné de citron coupé ou non en rondelles et d’oignons fraîchement coupés.

Les ingrédients nécessaires pour réaliser le poulet tandoori  sont : filets de poulet, yaourt bulgare, huile végétale, citron vert, gingembre, épices tandoori, curcuma en poudre, gousse d’ail, sel…

Waterzoï

Le waterzoï est un plat originaire de Gand dont le nom signifie « eau qui bout » en néerlandais. 

Les ingrédients nécessaires pour réaliser le  waterzoï  sont : beau poulet fermier, grosses carottes, gros poireau, cœur de céleri, jaunes d’œufs, crème épaisse, tablettes de bouillon de poule, beurre, botte de persil plat, sel poivre…

Youvesti au poulet

Le youvesti au poulet est l’un des plats emblématiques de la Grèce peut-être plutôt de Crète, plat à base de poulet voire d’agneau et des kritharaki, ces petites pâtes en forme de riz qui changent de nom en fonction de leur origine, risoti en Italie et langue d’oiseaux au Maghreb.

Les ingrédients nécessaires pour réaliser le youvesti au poulet sont : cuisses de poulet fermier et un filet, oignon, gousses d’ail, poivron rouge, tomates, coulis de tomates, ‘olives noires, féta, kritharaki, huile d’olive, épices à moussaka, cannelle, marjolaine fraiche, sel et poivre…

Laissez un commentaire, ou faites un lien vers cet article.

Donnez votre avis ou des informations supplémentaires

Vous devez vousLogger pour poster un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :