Un Tour du Monde des Omelettes

L’omelette est un plat à base d’œufs. Elle est à la fois très simple et très rapide à réaliser, que ce soit au niveau de la préparation, des ingrédients ajoutés ou de la cuisson. Les goûts en la matière sont très variables ; certains l’aiment très cuite, d’autres l’apprécient à point, d’autres enfin l’exigent déliquescente, ou « baveuse ».

Dans sa version la plus simple, il s’agit d’une préparation à base d’œufs battus, salée, parfois poivrée, puis cuite à la poêle ou au four.

L’omelette est un repas peu dispendieux et des plus faciles à préparer, et constitue un véritable régal tant au déjeuner ou au dîner qu’au souper.

Il existe d’innombrables variantes régionales dans le monde. Dans toutes les recettes, il y a toujours différentes versions.

Voici un Tour du Monde des omelettes que j’ai pu déguster lors de mes voyages, à découvrir :

 

 

Bread omelet ou omelette au pain

 

En Inde, la bread omelet ou omelette au pain est l’une des recettes de petit-déjeuner les plus rapides, il est tout à fait fréquent de trouver de l’omelette au pain dans les gares, les cantines du collège et certains petits étals routiers.

Les ingrédients nécessaires pour réaliser une bread omelet ou omelette au pain sont : tranches de pain, oeufs, oignon, chili vert, sel, poivre en poudre, beurre…

Chả trứng

Voici un délicieux mets très apprécié dans le sud du Vietnam, le chả trứng, une omelette à la viande de porc et aux champignons noirs cuite à la vapeur, qui est généralement associée à l’assiette de riz brisé aux travers de porc,

À l’origine, les œufs utilisés pour ce plat étaient surtout des œufs de cane, voire dans certains versions, des œufs salés de cane .

La viande de porc hachée, les champignons noirs et les vermicelles transparentes de haricots mungo, sont invariablement les mêmes ingrédients.

L’assaisonnement varie peu, la sauce de poisson en saumure (nuoc mam) et le poivre restent des classiques. Certains rajoutent un peu de chair de crabe pour changer de goût, et d’autres rajoutent des carottes râpées pour donner de la couleur au plat.

Une variante aux saveurs plus prononcées existe également avec de la pâte de saumure de « poisson serpent » (poisson d’eau douce à chair fine), pour faire le fameux mắm chưng thịt.

Enfin, le mode de cuisson peut changer entre les recettes : une cuisson à la vapeur puis au four pour dorer au jaune d’oeuf durant 5 dernières minutes, une cuisson à la vapeur unique, ou parfois une cuisson à l’étouffée au four quand il n’y a pas de marmite-vapeur.

 

Fourtalia

La fourtalia est une spécialité de l’île d’Andros en mer Égée. Il s’agit d’une omelette avec des pommes de terre et des saucisses faites maison.

Les ingrédients peuvent varier d’une région à l’autre, mais la recette de base se compose d’oeufs (beaucoup d’oeufs), de saucisses et de pommes de terre. C’est une omelette glorifiée qui peut être un plat principal.

Les ingrédients nécessaires pour réaliser une fourtalia sont : pommes de terre coupées en fines lamelles, oeufs battus, branches de menthe, fromage regato râpé, saucisses, graisse végétale et huile de maïs, sel et poivre…

Frittata

La frittata (de fritto, en italien, qui signifie frit) est un plat traditionnel de la cuisine italienne semblable à l’omelette, garni de différents ingrédients comme la viande, les légumes et le fromage.

Comme une omelette traditionnelle, une frittata est préparée dans une poêle. La cuisson d’une frittata se fait en deux étapes : dans un premier temps, elle est partiellement cuite sur une cuisinière, puis, dans un deuxième temps, sa cuisson est terminée au gril.

Plutôt que d’être servie pliée comme l’omelette, la fritatta est servie ouverte avec les accompagnements et assaisonnements placés dessus. La fritatta est servie chaude ou froide comme entrée ou plat principal.

À ce jour, il existe de nombreuses variantes de la frittata, composées de divers légumes (comme les courgettes, les oignons, les fines herbes), de champignons et même de viandes et de fruits de mer.

Fu yung hai ou œuf fu yung

Le fu yung hai ou œuf fu yung est un plat à base d’omelette, essentiellement présent dans la cuisine sino-indonésienne, mais également dans la cuisine sino-américaine.

Le nom vient du cantonais, et la recette est originaire de Shanghai.

Signifiant littéralement « œuf d’hibiscus », ce plat est à base d’œufs battus et, le plus souvent, de jambon, de nombreux légumes (pousses de soja, bambou, carottes, chou émincé, cébettes, champignons et châtaignes d’eau douce).

Lorsqu’il est composé de viande ou de fruits de mer, on peut y retrouver du porc, des crevettes, du poulet, du bœuf, ou du homard.

Le plat est servi dans une sauce aigre-douce avec des petits pois.

Khai yat sai

En Thaïlande, la petite nouveauté est que les omelettes sont frites directement dans un bain d’huile …  un peu de fécule assure une base plus solide à l’ensemble œufs et autres aliments.

La khai yat sai est une omelette dont le nom signifie «oeufs farcis».

L’œuf est cuit légèrement, surmonté de divers ingrédients comme le bœuf haché ou le porc, les pois, l’oignon, les carottes, les tomates, accompagnés de sauce au poisson et sauce d’ huître , puis repliés.

Menemen

En Turquie, on cuisine  le menemen, une omelette qui peut se traduire par : les hommes de ménage, un incontournable de la cuisine turque.

Ce plat est souvent servi au petit-déjeuner tel quel dans la poêle et les convives la déguste en trempant des morceaux de pain directement dans le plat.

Cette omelette est à base d’œufs, de tomates, de poivrons et d’oignons, suçuk, viande hachée, piments, courgettes, ail, épices….

Ojja aux merguez

L’ojja aux merguez est une recette tunisienne traditionnelle à base d’œufs.

Les ingrédients nécessaires pour réaliser une ojja aux merguez sont : œufs, tomates, gros poivrons, oignon, merguez, gousse d’ail, concentré de tomates, harissa, huile d’olive, coriandre, carvi, sel, poivre, olives noires et vertes…

Omelete de especialida de Alheira de Mirandela

Au Portugal, tout le monde sait simplement préparer une omelette. Mais une omelette farcie avec une alheira de Mirandela (saucisse), sera beaucoup mieux.

L’alheira est une saucisse typique portugaise, dont les principaux ingrédients sont la viande de volaille (poulet, poule, dinde, etc.), pain, huile d’olive, ails et piment fort, paprika (appelée malagueta en portugais).

Le plus célèbre des alheiras est l’alheira de Mirandela (en Trás-os-Montes), qui a été considérée comme l’une des sept merveilles de la cuisine portugaise.

Les ingrédients nécessaires pour réaliser une omelete de especialidade Alheira de Mirandela sont :  oeufs battus, alheira de Mirandela, sel et poivre, persil haché, huile d’olive..

Omelette Arnold Bennett

L’omelette Arnold Bennett est une omelette soufflée au haddock fumé.

Ce plat a été créé spécialement en l’honneur du célèbre auteur britannique Arnold Bennett.

C’est lors de son séjour à l’hôtel de Savoy à Londres qu’il écrivît son best seller « Imperial Palace ».

C’est une omelette moelleuse, faite avec de l’aiglefin fumé: haddock.

Les ingrédients nécessaires pour réaliser une omelette Arnold Bennett  sont : oeufs, haddock fumé, lait, cheddar râpé, moutarde anglaise, beurre, crème double, jus de citron, ciboulette ciselée…se déguste avec un peu de béchamel ou de hollandaise voire les deux…

Omelette de Denver ou Western omelette ou Southwest omelette 

L’omelette de Denver aussi appelé Western omelette ou encore Southwest omelette est la plus appréciée aux États-Unis.

La particularité est la présence d’oignon, de poivron et de jambon ou bacon, le tout légèrement relevé

Tellement connue, qu’elle a fait son apparition sur nos écrans, cette omelette fait son show dans la célèbre série Desperate Housewives.

En effet, Lynette a fait à maintes reprises cette omelette à ses jumeaux Preston et Porter.

Les ingrédients nécessaires pour réaliser une omelette de Denver ou Western omelette ou Southwest omelette  sont : oeufs, jambon, bacon, petit oignon, poivron, cheddar, beurre, harissa, ail, sel, poivre…

Omerice ou omurice

L’omurice ou omerice est un exemple de la cuisine japonaise yōshoku née par l’importation et l’adaptation de recettes occidentales après l’abrogation du sakoku (fermeture du pays) au début de l‘ère Meiji.

C’est une omelette contenant du riz frit habituellement accompagné de ketchup. Omu et raisu sont des contractions des mots « omelette » et « rice » (riz en anglais), le nom est un wasei-eigo.

C’est un plat très populaire au Japon. En Corée, il est également très populaire, puisqu’il est à base d’œufs et de riz.

C’est un plat populaire qui peut être réalisé à la maison ou dégusté dans des restaurants de type occidentaux au Japon. Le plat fut importé en Corée durant l’occupation japonaise, et est aujourd’hui souvent servi en garniture dans les restaurants gimbap en Corée, où il est appelé (omeuraiseu) en hangul. L’omurice est aussi prisé à Taïwan, qui a été aussi occupée par le Japon. Les enfants en particulier apprécient ce plat ; il figure souvent dans les menus enfants.

Le plat est souvent consisté de chikin raisuriz au poulet », riz revenu à la poêle avec du poulet et du ketchup), enrobé dans une mince omelette.

Les ingrédients nécessaires pour réaliser une omerice ou omurice sont : riz rond cuit, oeufs, tomates, petite carotte, oignon, poivron vert, morceau de blanc de poulet (ou une autre viande de votre choix), sel, poivre, ketchup, ail haché, sauce d’huitres, lait, champignons de paris

Rafanata

Le rafanata est un plat typique de la cuisine lucanienne, particulièrement répandue dans la province de Matera en Italie.

C’est une sorte d’omelette faite avec du raifort, des pommes de terre et du fromage. D’autres variantes sont aussi préparées avec de la mie de pain ou du salami.

Elle est préparée dans la période du carnaval et elle prend son nom du raifort paysan, c’est une racine au goût fortement balsamique et piquant.

La recette, dont il existe des variantes selon la zone de la Basilicate, prévoit beaucoup d’œufs, assaisonnés abondamment avec du pecorino, du raifort frais râpé et du poivre noir.

La cuisson doit être très lente, au four ou au gril. Coupé en tranches, le rafanata est servi disposé entre deux tranches de pain.

Revuelto gramajo

En Argentine, le revuelto gramajo a été créé par Artemio Gramajo, aide de camp du général Julio A. Roca qui il a accompagné au cours des deux campagnes.

Il s’agit d’un plat très simple et facile à préparer qui est né avec des œufs brouillés et des frites finement hachées,

Les ingrédients nécessaires pour réaliser un revuelto gramajo sont : pommes de terre noires, jambon cuit, oeufs, petits pois, persil, sel,  poivre, huile, Manteca (beurre)…,

Tamagoyaki

Le tamagoyaki littéralement « œufs cuits ») est une sorte d‘omelette japonaise sucrée-salée, préparée avec une poêle rectangulaire appelée makiyaki nabe littéralement « poêle pour cuire des rouleaux ») ou tamagoyaki ki , « récipient pour cuire des œufs ».

À l’aide de longues baguettes, au fur et à mesure de la cuisson, on ramène la pellicule de l’omelette déjà constituée sur l’un des bords de la poêle pour laisser les œufs s’étaler par fines lamelles successives et obtenir un rouleau, qu’on mettra en forme à l’aide d’un makisu avant de le débiter ensuite en tranches pour la présentation..

Les ingrédients nécessaires pour réaliser un tamagoyaki  sont : œufs, sauce soja, mirin, sucre, sel, huile de cuisson

Tortilla de patatas

tortilla de patata

La tortilla de patatas (en français : « omelette de pommes de terre ») est une variété d’omelette épaisse garnie de pommes de terre et typiquement espagnole.

On l’agrémente souvent d’oignons. Dans certains bars, elle peut être servie en parts sur un morceau de pain (soit comme pintxo, au Pays basque, bien qu’il y ait des centaines de pinchos différents), dans un bocadillo (sandwich) ou sous forme de tapas ; mais le plus souvent elle se mange comme plat, accompagnée d’une salade.

Une bonne omelette aux pommes de terre doit être un peu baveuse, pas du toute sèche, avec les pommes de terre frites dans l’huile d’olive et bien croustillantes.

Ziołowy omlet ou omelette aromatisée aux herbes fraîches

En Pologne, la ziołowy omlet ou omelette aromatisée aux herbes fraîches, elle est à base de plantes principalement.

Les ingrédients nécessaires pour réaliser une  ziołowy omlet ou omelette aromatisée aux herbes fraîches sont: oeufs, lait, estragon haché, ciboulette et de persil haché,  coriandre hachée, aneth et basilic haché, sel, poivre moulue grossièrement, beurre, fromage de chèvre frais…et  un croissant pur beurre….

Laissez un commentaire, ou faites un lien vers cet article.

Donnez votre avis ou des informations supplémentaires

Vous devez vousLogger pour poster un commentaire