Un Tour du Monde des Brioches

La brioche est une viennoiserie, à pâte levée et assez aérée, contenant du beurre et des œufs.

La brioche dans les différents pays va être façonnée et garnie de diverses manières, voici à travers un mini Tour du Monde de Brioches un aperçu, à découvrir :

Brioche de Chelsea ou Chelsea bun

Chelsea Buns

La Chelsea bun est une brioche d’origine anglaise.

A l’origine, ces buns étaient de simples pains briochés ne contenant aucun fruit sec, mais les recettes modernes des fameux Chelsea buns en ont fait des brioches enrichies de raisins secs, de zestes de citron, d’épices et sont fourrées avec un mélange pomme verte (préalablement râpée), sucre et raisins qui se marient à merveille avec la pâte légère.

La particularité de ces brioches est leur forme en spirale carrée et leur glaçage au miel blond.

Buchteln ou butchy

Buchteln ou Butchy

La brioche buchtlen ou butchy est une spécialité de Bavière en Allemagne.

A la base il faut du lait entier et de la crème fraîche épaisse pas de beurre, mais de la crème. La buchteln, souvent appelée butchy, est une brioche moelleuse et délicieuse, qui se caractérise par une mie filante, fondante et légèrement sucrée.

Le buchteln peut être agrémenté de graines de pavot, de noisettes, de fruits tels que les prunes, mais aussi au massepain.

Chrik

chrik

 Le chrik est une petite brioche algérienne légère et très aérée à base de farine et de sésame parfumée à l’eau de fleur d’oranger.

Cette brioche est originaire de Constantine. Le chrik est consommé en accompagnement avec du thé à la menthe et du café.

Cinnabon

Cinnabon

Cinnabon ou brioche américaine à la cannelle est une brioche ultra moelleuse, sucrée avec de la cannelle … sur lesquelles on fait couler un délicieux glaçage.

Cozonac

Cozonac

Le cozonac est une brioche traditionnelle roumaine. Il est généralement préparé pour Pâques en Bulgarie et en Albanie, et pour Noël, Pâques, le Nouvel An, et la Pentecôte en Roumanie.

Le cozonac est un pain brioché sucré, auquel du lait, du sucre, des œufs, du beurre et des raisins secs sont ajoutés. Une délicieuse brioche farcie d’une pâte de noix, cacao, raisins secs… aux saveurs subtiles, à la texture aérée et légère, une véritable merveille en bouche,.

En Roumanie, si la pâte est identique à travers le pays, selon la région les ingrédients varient : des raisins secs, des rahats, des zestes d’orange ou des zestes de citron, des noix ou noisettes, de la vanille ou un arôme de rhum. Le cozonac peut être saupoudré de graines de pavot sur le dessus.

Cramique

cramique

Le cramique est un pain brioché belge fourré de raisins secs parsemée de sucre perlé. C’est une recette qu’on retrouve, à l’origine, dans les trois régions de Belgique : la Flandre, la Wallonie et Bruxelles Capitale.

Ensaïmadas

Ensaïmadas

L’ensaïmadas est une une sorte de brioche, fermentée et cuite au four, élaborée avec de la farine, de l’eau, du sucre, des œufs, du levain et du saindoux (saïm, d’où le nom du plat), parfumée à la fleur d’oranger hormis du sucre glace saupoudré, souvent fourrées :  à la confiture, à la crème, au chocolat.

Il s’agit d’un dessert traditionnel et emblématique de l’île de Majorque, où il est élaboré et consommé depuis très longtemps.

Hallah

Hallah

 La hallah, est un pain traditionnel Juif, de consistance riche, proche de la brioche (mais sans beurre), habituellement, mais pas obligatoirement, tressé. On la déguste à shabbat et aux Fêtes Juives, à l’exception de Pessa’h (où le pain levé n’est pas autorisé).

Hokkaïdo

 brioche Hokkaïdo

 La brioche Hokkaïdo est un pain brioché au lait originaire du Japon qui a pour base une sorte de roux constitué d’eau, de lait et de farine lui conférant un moelleux incomparable.

La brioche Hokkaïdo a une mie super moelleuse, un excellent goût de pain au lait et elle est très aérée et parait moins grasse et lourde qu’une brioche.

 Kanelbullar

Kanelbullar

Les kanelbullar sont des petites brioches suédoises à la cannelle. Très moelleuses, leur forme rappelle le pain au chocolat. Elles sont roulées à un mélange de beurre, de sucre roux et de cannelle.

Koulitch

Koulitch

Le koulitch est  une brioche aux fruits confits et aux raisins secs, qui se déguste pendant la fête de Pâques, mais aussi durant les 40 jours suivants en Russie.

On ignore l’origine de cette tradition, ce qui est caractéristique chez les russes, c’est sa forme en cylindre, parfois assez haut. Il accompagne le plus souvent la  Paskha  de fromage blanc, posé sur un plat ou une assiette, entouré , au pied, d’œufs peints. Il est d’usage de le découper en rondelles, qu’on divisera en quartiers, alors qu’on conserve le sommet, souvent décoré d’un glaçage, pour recouvrir le morceau restant.

De forme cylindrique, le koulitch est tout en hauteur. Préparé quelques jours à l’avance, il est surmonté d’un glaçage fondant, coulant sur les côtés. Les russes ont pour habitude de placer une chandelle en son centre, afin de le présenter au prêtre pour la bénédiction.

Kringle

Kringle

Pour la petite histoire, kringle, nom d’origine germanique signifie « petit cercle ». Le kringle est un dessert traditionnel qui nous vient d’Estonie.

Le kringle est une brioche tressée fourrée à la cannelle, pralin,  de pépites de chocolat.

Makowiec

Makowiec

Le Makowiec est une brioche originaire de Pologne en pâte levée roulée et fourrée à la pâte garnie de graines de pavot.

Selon les recettes, elle contient ou non des raisins secs et peut être présentée avec un glaçage.

Mouna ou mona

mouna

La mouna ou mona est une brioche en forme de dôme ou de couronne de la cuisine pied-noir et algérienne, originaire d‘Oranie (en Algérie) et particulièrement d’Oran, qui est traditionnellement confectionnée pour les fêtes de Pâques.

La mouna est une grosse brioche, ses influences sont aussi bien andalouses que maghrébines. Elle est parfumée à la fleur d’oranger et aux zestes d’agrumes, ou à l’anis.

La mouna se préparait traditionnellement par la mère de famille, avec l’aide des enfants ; elle pouvait être cuite à la maison, ou dans le four du boulanger. On la mangeait le jour de Pâques et le lundi lors de l’excursion traditionnelle. Ce gâteau ne s’achetait pas, il était offert aux personnes présentes lors des réunions familiales ou d’amis.

L’importance de la mouna était telle que Marc Baroli a écrit : « Pâques est seulement la veille de la Mouna » et que « faire la mouna » est devenu synonyme de « pique-niquer à Pâques ».

La dégustation de la mouna est entrée dans le midi de la France, dans les années 1960, avec le rapatriement des Pieds-Noirs.

Osterpinze

osterpinze

Pour fêter Pâques, la tradition en Autriche veut que l’on prépare des briochespinze”, en forme de fleur avec trois pétales décorées au centre avec un œuf coloré.

Une brioche très légère, idéale pour pour le goûter ou le petit déjeuner. Les œufs peuvent être colorés directement lors de leur mise en place sur la pâte avec du colorant alimentaire ou bien préparés à l’avance en les mettant à tremper dans un mélange de colorant alimentaire et d’eau.

Ces petites brioches osterpinze sont  très moelleuses, légèrement aromatisées avec de l’eau de fleur d’oranger et un peu de raisins secs.

Pan de muertos

pan de muertos

Le pan de muertos ( pain des morts) est une brioche saupoudrée de sucre parfois parfumée à la fleur d’oranger et parsemée de graines de sésame qui est consommé principalement dans les régions centrales du Mexique.

Il ne s’agit pas d’un produit de consommation courante mais d’une préparation pour le rituel du Jour des Morts.

Elle est très légère et vraiment bien aérée, sa pâte levée est parfumée à l’orange et est recouverte d’une pâte… sucrée!

Pao doce

pao

Le pao doce (littéralement :pain sucré)est une brioche d’origine portugaise qu’on trouve également beaucoup à Hawaï (où il a été introduit par les immigrants portugais). Réservé aux mariages et aux fêtes, il est sucré et très moelleux. On peut le trouver sous forme de petit pain rond, en couronne ou en tresse

A l’origine un pain brioché au lait dense au goût subtilement sucré servi en accompagnement des repas, le pao doce s’est progressivement enrichi d’œufs et de beurre, donnant ainsi naissance à un pain brioché spécial réservé aux mariages et aux fêtes.

Du fait du nombre important d’immigrants portugais à Hawaï, cette brioche est également une tradition sur l’île, particulièrement pendant la « Fiestade espirito santo » au cours de laquelle il est distribué aux pauvres.

Panettone

panettone

Le panettone  est le gâteau de Noël d’Italie c’est une grosse brioche fourrée aux fruits confits, raisins secs et écorces d’agrumes qui se déguste aussi bien au petit-déjeuner qu’en fin de repas ou au goûter.

Enfin, le panettone  se cuit dans un moule très haut, d’où sa forme caractéristique.

Povitica

povitica

Originaire d’Europe centrale et plus particulièrement de la Croatie, Slovaquie, Hongrie et Slovénie, la povitica est une brioche garnie de noix et noisettes et parfumée au miel, à la cannelle et au rhum.

C’est un pain brioché farci, qui présente un façonnage particulier: en roulé et plié pour un aspect visuel, en effet à la découpe de très belles spirales marbrées apparaissent.

Pulla

pulla

La pulla est une pâtisserie assez répandue en Finlande. Cette brioche en forme de boule est très peu sucrée et se mange donc facilement; la cardamome lui apporte un petit goût particulier qui fait son originalité.

Contrairement aux brioches d’autres nationalités, celles-ci ne sont pas beurrées.

Reindling ou brioche de Carinthie

Le Reindling ou brioche de Carinthie est une brioche traditionnelle de Pâques en Autriche.

Le Reindling ou brioche de Carinthie est garni avec des raisins secs macérés dans du rhum, des cerneaux de noix hachés et de la cannelle, entre autre.

Elle était autrefois servie en Carinthie, pour les mariages, les baptêmes et autres jours de fêtes.

Il y a beaucoup de variations à la recette basique de Reindling et de nombreuses familles ont leurs propres ingrédients secrets :  cacao en poudre au lieu de la cannelle

Semla

Semla

Un semla est une brioche fourrée à la pâte d’amande et à la crème, spécialité suédoise pour le Mardi gras également consommée dans les autres pays nordiques.

Le nom vient du latin simila, qui désigne la farine de blé la plus fine utilisée pour cette pâtisserie.

La version la plus ancienne du semla était une simple boule de pain, mangée dans un bol de lait chaud. Aujourd’hui, le semla se compose d’une brioche aromatisée à la cardamome dont on découpe le dessus et que l’on évide. Le semla est alors rempli d’un mélange composé de cette mie réduite en miettes, de lait ou de crème et de pâte d’amande, complété avec la crème fouettée. Le dessus est alors remis comme couvercle et saupoudré de sucre glace.

Tcheurek

En Arménie,  le Tcheurek est le gâteau traditionnel que l’on fait pour fêter Pâques ; c’est une brioche tressée légèrement sucrée.

Les ingrédients nécessaires pour confectionner un  Tcheurek sont  : de la farine, de la levure boulangère, des  œufs, du sucre, du lait, du beurre, des graines de sésame, des graines de nigelle

mahaleb

du mahaleb (épice aromatique tirée du noyau de la cerise noire du bois de Sainte Lucie. Cette épice a été utilisée depuis des siècles au Moyen-Orient et dans les régions alentour en tant qu’élément doux-amer).

Tsoureki

tsoureki

La tsoureki est la brioche de Pâques en Grèce c’est un pain brioché traditionnel présenté à toutes les tables grecques au moment de la fête de Pâques. Garni d’un ou de plusieurs œufs durs dont la coquille est peinte en rouge. C’est pourquoi il s’appelle aussi Lambropsomo, le pain de Pâques. Son goût et ses couleurs participent à la fête de la Résurrection qui vient rompre les 40 jours de jeûne du Carême.

Un bon tsoureki doit être filandreux et moelleux. Traditionnellement, il est badigeonné de jaune d’œuf et parsemé de copeaux d’amandes. Pour enjoliver son apparence, il est également décoré d’un œuf rouge. Le tsoureki est servi avec des œufs et il est fréquemment parfumé au mahaleb (épice aromatique tirée du noyau de la cerise noire du bois de Sainte Lucie).

Vanocka

vanocka

En République Tchèque la vanocka est une brioche tressée aux raisins mets traditionnellement de Noël.

La vanocka est riche en œufs et le beurre, le rendant semblable à brioche. Des zestes de citron et du rhum sont incorporés à la pâte pour ajouter de la couleur et de la saveur; la pâte peut également contenir des raisins secs et les amandes , et est tressé comme une hallah.

Une vanocka peut être façonnée à partir de trois tresses progressivement plus petites, empilés les uns sur les autres; ce qui est parfois interprété comme une sculpture grossière de l’enfant Jésus enveloppé dans du tissu et couché dans une mangeoire.

Laissez un commentaire, ou faites un lien vers cet article.

Donnez votre avis ou des informations supplémentaires

Vous devez vousLogger pour poster un commentaire