Vins curieux, vins insolites, vins surprenants

Spread the love

Ah boire du vin, ça fait presque partie de notre ADN, à nous les français !,,,,,

Nous devrions dire déguster du vin avec modération est un pur plaisir.

La France est un pays producteur de vins fameux, de grands crus classés, de vins de pays, de vins de soif, de vins curieux, étonnants, étranges mais il existe de par le Monde des vins surprenants voire insolites par le lieu où la vigne est plantée,  le cépage, la méthode de vinification, le climat

Faisant partie d’un club d’œnologie, après avoir fait nos emplettes avec les conseils très utiles de Soif d’ailleurs 38 rue Pastourelle 75003 Paris.

Avec, ma chérie et une amie‚et l’aide efficace de Soif d’ailleurs, nous avons fait un exposé sur une tournée des vins curieux,vins surprenants voire insolites dégustés dans le Μonde, à découvrir:

 

Guerila Zelen

2018

Primorska

Z.G.P.

Vipayska Dolina


Slovénie

 

Caractéristiques de cette bouteille  vin

Cépage : Zelen

Alcool : 13 °

Température de service : 12°

Prix : 15 €

 

Le vignoble et son histoire

Le domaine de onze hectares se situe dans le sud-ouest de Slovénie, à la frontière italienne dans la zone de Vipayska Dolina, appellation de la région de Primorska. Les vignes, plantées à 400 mètres d’altitude sont orientées sud et conduites en biodynamie.

Josef Petric avait une attitude admirable envers l’environnement; il a donné au monde six enfants et beaucoup plus de bouteilles d’excellent vin. Son fils Zmago, né en 1956, a grandi, observé et appris. En 2005 le domaine Guerila prend son nom. La nature ici règne et inspire. Les principes de la biodynamie font partie de I’ histoire de la famille et malheur a qui oserait bousculer cette tradition-là.

Les vignes poussent sur les coteaux sud de la Vipayska Brda ; le sol de flysch, fait de couches détritiques de grès et de marnes pousse la vigne dans ses retranchements et lui confère des arômes minéraux caractéristiques.

Le Zelen est un vieux cépage autochtone qui fait la fierté du domaine.

Le millésime et les vendanges

Très joli millésime slovène rescapé des intempéries dont la grêle.

Similaire à celui de 2016, mais sans les pluies diluviennes de printemps. Les conditions furent idéales : un été chaud suivi d’une période plus fraîche avec des pluies précédant la récolte, ce qui a permis aux grappes de développer une belle concentration et un niveau d’acidité intéressant.

La vinification

Les vendanges sont manuelles. Après une première macération de six heures, étape suivie d’un pressurage lent.

II n’est évidemment pas question d’autre chose que de fermentation spontanée et de levures indigènes.

Après décantation et fermentation, l’élevage sur lies dure neuf mois en cuve inox, puis un minimum de trois mois en bouteille.

 L’ajout de sulfites à la mise en bouteilles est maintenu au minimum.

La dégustation

La robe est jaune paille avec des reflets verts.

 Le nez est très intense, fin et complexe, dominé par les arômes fruités et floraux avec des notes de garrigue : laurier, thym, romarin.

 La bouche est ample, corsée avec juste ce qu’il faut de fraîcheur et une forte minéralité.

Un peu plus d’ampleur que le millésime 2017.

Avec quoi le boire ?

Ce vin intense, savoureux et minéral demande une cuisine aromatique. II accompagnera les poissons et les légumes grillés, les fromages peu affinés. Il sera parfait pour vos plats terre-mer.

Laissez ce vin vous inviter au voyage. Martin Gruzovin tire de ce cépage autochtone un vin ample et aromatique.

Le vin est prêt à boire, mais pouvez choisir de glisser quelques bouteilles dans votre cave et les garder jusqu’ en 2027.

Château Rongzi

Red Label

2014

Shaanxi

Xiangning

Chine

Situation géographique

Latitude : 35° 58′ 13″ N

Longitude : 110° 50′ 49″ E

Caractéristiques de cette bouteille  vin

Cépage : Marselan 55 %, cabernet sauvignon 36 %, cabernet franc 9 %

Alcool : 13 °

Température de service : 16 °

Prix : 23 €

Le vignoble et  son histoire

Du vin en Chine.

 Mais oui !

L’alcool était largement consommé en Chine depuis le néolithique : on faisait fermenter du riz, du millet et des fruits.

Mais, même si la Chine  est un important réservoir du genre Vitis, vitis vinifira, vigne ou vigne cultivée a attendu la dynastie Han, avant d’être importée d’Ouzbékistan.

Le raisin était consommé frais ou comme plante médicinale.

La dynastie Tang, au Ile siècle, produit du vin à partir d’un nouveau cépage, la mamelle de jument ( raisins à gros grains allongés ).

Comme d’habitude, ce sont les missionnaires qui changèrent tout, pour leur besoin en vin de messe.

Ils convainquirent Zhang Bishi, un diplomate chinois, qui importa un demi-million de vignes des États-Unis en 1892, et choisit le consul d’Autriche, le Freiherr Von Babo, comme Œnologue. Peu de pieds survécurent, mais sa maison est aujourd’hui la plus grande du pays.

La Chine est le cinquième producteur mondial de vins, ce sont des estimations, il est difficile de trouver des chiffres officiels.

A la mort du président Mao, toutefois, à peine 100 domaines subsistèrent et le vin était alors considéré comme un bien d’État, réservé aux hauts dignitaires du régime.

Depuis la politique d’ouverture dans les années 1980, la vigne refait surface en Chine et la demande locale explose.

Le Shanxi est la quatrième région productrice chinoise ; c’est un plateau situé au sud-ouest de Pékin, d’une superficie équivalente au quart de la France. Cela signifie à l’ouest des montagnes, c’est le plateau de Loess, traversé par le fleuve Jaune.

Des sédiments éoliens de Loess, d’une épaisseur atteignant parfois cent mètres, un climat très froid dans des gorges calcaires. Les vignes sont plantées loin des reliefs afin de pouvoir les enterrer l’hiver.

Le millésime et les vendanges

Les vignes de Rongzi sont plantées sur 400 ha dans les monts Lung Liang, entre le fleuve Jaune et son affluent la rivière Fen à 1300 m d’altitude.

Elles ont été déterrées début avril, c’est une date habituelle. L’année a été plutôt ensoleillée, les raisins sont concentrés et sains. Les vendanges sont manuelles avec une stricte sélection des raisins. Les vignes ont été enterrées mi-novembre, là encore une date habituelle.

La vinification

Le domaine a été conseillé par Jean-Claude Berrouet, l’ancien gourou de Petrus. Le domaine est avare de détails sur la vinification.

Le vin passe dix mois en fûts de chêne.

La dégustation

La robe est rubis, claire, et limpide.

Le Marselan imprime ici sa légèreté. Au nez, quelques notes d’évolution, déjà  des saveurs de pruneau, de cerise discrète, un peu de tabac et quelques arômes floraux, pivoine, jacinthe.

En bouche, c’est un vin léger et velouté, charmeur avec des tanins peu présents et bien intégrés.

Avec quoi le boire ?

 Ce vin ne sera pas difficile à marier, viandes blanches, volailles. Sa structure pourra même lui permettre d’accompagner des fromages.

La Chine enfin abordable avec cet assemblage à base de Marselan, léger, velouté, venu du berceau de l’agriculture où la princesse Rongzi a, dit la légende, apporte la vigne.

Facile à marier, c’est un vin à boire rapidement.

Fratelli M/S

 2017

Maharashtra, Akluj


Inde

 

Situation géographique

Caractéristiques de cette bouteille  vin

Cépages : Sangiovese 60 %, cabernet franc 20 %, syrah 20 %

Alcool : 12.5 °

Température de service : 16°

Prix : 16 €

Le vignoble et son histoire

Le domaine Fratelli représente le plus grand vignoble privé d’Inde.

Avec environ, 240 ha de surface, il se situe à 6 h de route de Mumbai et 3 h de Pune dans Maharashtra, à Akluj, il s’agit d’un véritable micro climat.

Le domaine a été fondé par trois familles de caste, de foi et de nationalités différentes.

La cuvée M/S est un travail de collaboration de deux icônes internationales, Steven Spurrier, un expert de renommée mondiale et Piero Masi , grand vigneron toscan et propriétaire du domaine Fratelli.

Avec une expérience de plus de 50 ans, Piero Masi s’est associé à Steven pour réaliser des vins de qualité sur le continent indien.

On y trouve un sol pauvre en nutriments mais riche en calcaire semblable au sol que l’on trouve dans la région de Bolgheri et Chianti.

Le climat tempéré de Maharashtra favorise la plantation du Sangiovese cépage phare en terme de surface.

Le millésime et les vendanges

Un millésime comme les précédents, plutôt tranquille avec un début des vendanges en janvier. Le mois de décembre était très régulier avec des nuits froides et une température moyenne modérée pendant la journée. Il y avait peu de matin très froid ou la température est descendue à 12/13 °degré C.

La vinification

Les raisins sont vendangés à la main et vinifiés séparément. La fermentation est faite dans des cuves en inox sous contrôle de température avant de passer en barriques françaises.

La vinification est réalisée par Piero Masi en personne.

La dégustation

On peut admirer une robe rouge profond avec de légers reflets couleur brique.

En bouche des notes de mûres cassis, et d’épices. Quelques notes herbacées font de cet assemblage un vin bien équilibré, d’une acidité moyenne et agréable en final.

Avec quoi le boire ?

Vin gourmand qui accompagne viandes rouges et rôtis.

Cet assemblage séduit par sa belle longueur et es saveurs.on peut admirer

Il se gardera volontiers 6 à 8 ans.

 

D.O.C.G. Brachetto d’Acqui

2018

Braida

Piémont

Italie

Situation géographique

Latitude : 44° 85′ 8″ N

Longitude : 8° 34’ 5 » E

Caractéristiques de ce vin

Cépage : Brachetto

Alcool : 5.5°

Température de service : de 6° à  8°

Prix : 19€

Le vignoble et son histoire

Le Brachetto d’Acqui est un célèbre vin effervescent du Piémont, au nord-ouest de lItalie.

Sur des sols d’argile, de calcaire et de marnes, la zone de production regroupe à peine 18 communes et fut classée en D.O.0 en 1969, pour rejoindre la prestigieuse appellation D.O.C.G en 1996.

Le classement est rigoureux et ajoute au critère géographique (‘obligation exclusive d’utiliser le cépage Brachetto. II serait originaire d’Asti, sur les collines de Monferrato, mais l’Ampélographie (dixit Wikipédia:est la discipline commune à la botanique et à l’œnologie traitant des cultivars de vignes cultivés en viticulture : les cépages. )de la province d’Alexandrie de 1875 le prétend provençal.

Il était utilisé autrefois pour la production de vins tranquilles.

Il abreuvait l’armée romaine, il sert désormais exclusivement au Brachetto d’Acqui.

Les vins de Brachetto étaient les favoris de Marc-Antoine.

Le Brachetto est un cépage rare : il fit la fierté de Jules César, conquit la reine Cléopâtre. On murmure qu’il a grisé Cléopâtre pour gagner ses faveurs et renforcer l’emprise romaine sur le royaume d’Égypte.

La reine Cléopâtre se serait prise de passion pour le Brachetto.

La famille Bologna a établi son domaine de Braida à Rocchetta Tanaro.

« Braida » était le surnom de Joseph Bologna, alors joueur local émérite de balle élastique, un sport typique du Piémont. II donna son nom au domaine et le transmit à sa descendance ; actuellement la troisième génération, qui entend bien défendre les racines piémontaises et s’efforce de faire revivre les anciens cépages.

Bien plus qu’un monument du Piémont, le Brachetto d’Acqui est lie à l’histoire de l‘Italie, à son art de vivre.

Le millésime et les vendanges

Un millésime avec des hauts et des bas, mais satisfaisant grâce à un été clément et une vendange saine, donnant 30% de plus qu’en 2017 dans la région.

Particulièrement remarquable pour les cépages cortese, perlaverga et nebbiolo mème si la grêle est venue comme trop souvent endommager ce dernier dans ses appellations prestigieuses.

La vinification

Les raisins macèrent sur peau en cuves d’acier inoxydable pendant 36 à 48 heures, sous température contrôlée.

L’opération est interrompue lorsque le moût atteint 3° d’alcool.

La fermentation est ensuite menée en cuves autoclaves pour quelques jours avant stabilisation et microfiltration.

Par la suite, le vin sera stabilise à 4 °, puis micro-filtré.

La dégustation

On peut observer une robe rouge rubis limpide, aux reflets violets.

Au nez, des fruits mûrs, de la rose séchée, de la fraise, de la violette, des baies, de la noix et des noisettes.

En bouche, de fines bulles, du cassis et de la pistache.

Un vin rouge effervescent délicat, fruité et gourmand.

La famille Bologna rend hommage à l’histoire italienne et propose un Brachetto d’Acqui dans la plus pure tradition piémontaise.

Élégant, frais, fruité et délicat, il s’est impose sur les grandes tables de fêtes italiennes.

Avec quoi le boire ?

Le Brachetto d’Acqui accompagne le panettone de Noël mais aussi tous les desserts italiens.

Á déguster avec une brioche, un panettone, des biscuits secs, des macarons, du chocolat, une tarte aux fraises.

Á essayer sur un fromage de brebis sec, une belle harmonie.

Á déguster dès maintenant.

Both comments and pings are currently closed.

Commentaires fermés.

%d blogueurs aiment cette page :