Florilège gourmand préparations culinaires

Un Tour du Monde des différents types de pizzas

Spread the love

Aux États-Unis, les grandes métropoles ont développé leurs propres recettes de pizza, comme à Chicago ou New York.

La popularité de la pizza transcende les cultures à travers le monde.

Des œufs durs au Brésil aux fruits de mer au Japon, chaque pays a ses propres garnitures qu’il aime ajouter. Certaines régions ont des techniques de cuisson différentes ou s’écartent de la « tarte » italienne traditionnelle de manière tout à fait unique.

La pizza. Presque tout le monde connaît ce plat emblématique d’origine italienne. La pizza telle que nous la connaissons aujourd’hui est apparue aux 18e et 19e siècles à Naples, en Italie.

Aujourd’hui, la pizza est un plat de base en Italie, en Amérique et ailleurs.

Dans chaque contrée, les ingrédients la forme de la pizza changent en fonction des goûts des habitudes alimentaires.

 

Voici un Tour du Monde des différents types de pizzas, à découvrir :

 

 

 

 

Cong you bing

 

Le cong you bing ou la galette fine aux ciboules est un aliment chinois très populaire, comparable à une pizza, on peut la déguster en tant qu’accompagnement ; ou bien petit snack avec une soupe ou un bol de soja ; ou encore pour le petit déjeuner. Bref, un aliment simple, économique, à la portée de tous.

Il y en a beaucoup de versions différentes, avec une pâte levée ou non, avec plus ou moins d’huile, différents façonnages de pâte… mais celle qui est exquise est d’origine du nord de la Chine .

Pour rendre le cong you bing croustillant à l’extérieur et moelleux à l’intérieur, il faut une eau bouillante et une eau froide pour faire la pâte. C’est une pâte que l’on utilise souvent pour la cuisson à la poêle, pour les raviolis grillés par exemple.

 

Deep dish pizza ou pizza de Chicago

 

 

Cette espèce de pizza-tourte a été inventée à Chicago en 1943.

Outre sa garniture ultra-blindax, elle a la particularité d’être cuite non pas à même la grille du four mais dans un moule, comme une tourte. Il arrive donc parfois qu’elle soit plus molle au centre (surtout si elle est trop remplie et elle est toujours trop remplie).

 La pizza de Chicago ou encore Chicago-style pizza ou Deep-dish pizza en anglais est une pizza qui a été inventée en 1943 à la Pizzeria Uno à Chicago.

La pizza de Chicago présente de fortes différences par rapport à ses consœurs car elle se prépare dans un moule creux, et comporte une épaisse garniture.

C’est un hybride entre la vieille tradition américaine pour les tartes et les méthodes traditionnelles de fabrication de pizza de Naples.

Les ingrédients sont inversés car le fromage se trouve au fond et la sauce tomate sur le dessus. À Chicago, on la trouve sous différentes versions ; croûte mince, croûte épaisse, voire à deux croûtes avec la sauce sur le dessus.

C’est le seul type de pizza américaine qui n’est pas consommé avec les mains, parce qu’elle est servie dans un plat creux et contient trop de mozzarella pour être manipulée.

 Pour la préparer, vous aurez besoin des ingrédients suivants : pâte de pizza, mozzarella, saucisses italiennes, ail, tomates, huile d’olive, l’huile de colza, …

 

Feteer meshaltet

 

 

L’Égypte est le pays du feteer meshaltet. Il s’agit d’une pâtisserie à pâte feuilletée qui peut être fourrée de garnitures sucrées ou salées, ou servie nature avec des accompagnements variés comme du miel ou du fromage. Le mélange de farine et de ghee est étalé et manipulé pour être fin, puis superposé avec plus de ghee, et enfin cuit dans un four à bois.

Feteer meshaltet, souvent simplement appelée feteer, est une pâte feuilletée égyptienne en couches. Il se compose de nombreuses couches minces de pâte et de ghee et d’une garniture facultative. Les garnitures peuvent être à la fois sucrées ou salées.

Les garnitures sucrées peuvent inclure du fromage, de la noix de coco, du mehalabiya , du malban , du nutella ou du chocolat, tandis que les garnitures salées peuvent aller du bœuf haché à la saucisse ou au fromage. La feteer nature est généralement trempée dans du miel et tartinée de confiture ou de fromage ou servie avec olives . En raison de sa polyvalence, la feteer est souvent appelée pizza égyptienne . 

Feteer meshaltet est devenu un symbole important de l’hospitalité en Egypte. En tant que tel, il a été servi au président américain Barack Obama lors de sa visite en Égypte en juin 2009. 

Les familles égyptiennes l’offrent traditionnellement en cadeau aux visiteurs et amis. Il est également couramment préparé pour les vacances, les mariages et autres célébrations.

 

Ftira

 

Le ftira ou pain farci de Gozo est une spécialité maltaise de type pizza. C’est une pâte à pain, cuite au four à bois, avec des rondelles de pommes de terre et de tomate, des filets d’anchois et des olives.

Il existe des variantes en fonction des disponibilités, avec un ġbejna (fromage) ou une zalzett (saucisse), ou encore de miettes de tuna (thon), en complément.

On retrouve aussi de la salade, des câpres, des oignons et de la tomate nature, ou sous forme de zalza tad-tadam (sauce tomate).

 

Spécialité gozitaine, ce pain farci était à l’origine le repas de campagne des bergers de Gozo.

Le ftira, art culinaire et culture du pain plat au levain à Malte est inscrit sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité en décembre 2020 par l’UNESCO.

 

Flammekueche

 

 

La flammekueche alsacienne n’est-elle pas une recette à base de pâte feuilletée recouverte de viande, de légumes et de crème fraîche, le tout cuit dans un four à pain?

Si on ne retrouve pas la tomate et la mozzarella traditionnellement associées aux pizzas, il s’agit tout de même d’un plat qui rentre dans une philosophie analogue avec les ingrédients du coin.

C’est bon, la flammekueche.

 

Fugazzeta

 

 

 

La fugazzeta est une variante une variante argentine populaire appelée fugazza. Deux croûtes de pizza sont farcies et garnies d’oignons doux et parfois d’autres garnitures comme du jambon. Cette pizza épaisse à double croûte déborde de fromage à chaque bouchée.

La fugazzeta est une pizza garnie d’oignons très similaire à la focaccia à l’italienne.

 La fugazzeta de verdura a tout cela plus une couche d’épinards et de légumes sautés.

Khatchapouri

 

 

 

 

Le khatchapouri est l’un des plats les plus connus de Géorgie.

La pâte est façonnée en forme de bateau avec les bords repliés.

Elle devient le panier pour la combinaison crémeuse d’œufs et de fromage qui la remplit.

Elle est cuite jusqu’à être dorée, de sorte que le fromage et l’œuf soient fondants et parfaits pour y plonger la croûte.

Lahmacun

 

 

Au Moyen-Orient, il existe des plats semblables aux pizzas qui sont populaires dans toute la région.

Originaire du Levant, le lahmacun consiste en une croûte fine comme un biscuit, généralement recouverte de viande hachée, d’oignons et de poivrons, cuite au feu de bois, et pour finir, du jus de citron et du persil.

Lángos

 

 

 

Le lángos est un pain épais frit que l’on appelle parfois la pizza hongroise et est populaire dans le milieu de la street food. La pâte levée est faite de purée de pommes de terre et de farine, et est frite jusqu’à devenir croustillante. On en mange avec une pincée de sel ou des garnitures comme du beurre à l’ail, de la crème aigre et du fromage râpé.

 

Manouchi

 

 

 

Un autre plat populaire est la manouchi.

Originaire du Liban, c’est l’équivalent au Moyen-Orient de la pizza en pain plat.

La pâte est roulée à plat et sculptée pour la garniture. Le man ‘ouche traditionnelle est généralement garnie d’agneau haché, de fromage ou d’un mélange d’épices zaatar et d’huile d’olive.

Okonomiyaki

 

 

Au Japon , la fabrication d’un okonomiyaki pur jus relève de l’art de l’empilement, guidé par un sens très spécial des associations.

On a parfois l’impression que le principal but du jeu est d’agglomérer le plus d’ingrédients possible à la pâte, sans trop se soucier du goût final : chou, bacon, calamar, nouilles, mochis… tout ou presque y passe. 

Car il y a cela aussi : une fois l’empilage complété, on en rajoute une couche en le tartinant d’une sauce spéciale sucrée-salée, de mayonnaise et de flocons de bonite séchée.

Pastrmajlija  ou pizza macédonienne

 

 

La pastrmajlija ou pizza macédonienne, est si populaire qu’elle fait l’objet d’un festival chaque année.

Il s’agit d’une pâte façonnée en ovale et garnie de cubes de viande et parfois d’œufs. Traditionnellement, le plat est à base d’agneau, mais aujourd’hui, le porc est souvent utilisé à la place.

 

Pissaladière

 

 

 

La pissaladière est un plat traditionnel de la ville de Nice et est généralement servie en entrée.

La recette consiste en une pâte à pizza épaisse, des oignons caramélisés, des olives noires et des anchois. Les anchois sont parfois entiers ou sous forme de pâte.

Pizza bœuf bulgogi

 

En Corée du Sud, il existe quelques plats traditionnels capables d’enchanter les palais les plus fins : le Bibimbap, le Kimbap, le Bulgogi ou le Dak – galbi, pour ne citer que les plus connus, auxquels s’ajoute un ingrédient incontournable : le Kimchi, qui est une préparation de légumes fermentés et pimentés.

Le bœuf bulgogi est très populaire en Corée et est une garniture courante pour la pizza.

Ces pizzas sont chargées de bulgogi juteux, de fromage, et de nombreux légumes, comme les champignons, les olives, les oignons, les poivrons et le maïs et quatre sortes de sauces savoureuses différentes : une sauce ranch au wasabi (la plus demandée), une sans wasabi, une sauce tomate et une sauce au gochujang, condiment fermenté coréen à base de piments rouges et de soja.

 

Pizza écossaise

 

 

La pizza Écossaise est composée d’un lit de crème fraîche, accompagné de doubles saumons à l’aneth et au citron, ainsi que de sa mozzarella fondante, elle est servie avec du sel et de la Worcestershire et qu’on bouffe avec des frites. 

 

Pizza hawaïenne

 

 

La pizza Hawaïenne, contrairement à ce que l’on pourrait penser, cette pizza ne vient pas d‘Hawaï, ni d’Italie.

Elle trouve plutôt son origine dans l’Ontario. Elle a été créée par un certain Sam Panopoulos. À la recherche d’une pizza originale, il a décidé d’ajouter tout simplement des dés d’ananas qui proviennent d’Hawaï dans la garniture de sa pizza. Le succès a été immédiat.

Aujourd’hui, cette pizza figure dans toutes les cartes des grandes chaînes, des restaurants, des pizzérias, etc…

Dans son style hawaïen, elle se compose de fromage, de tomate, de jambon et d’ananas.

Ce mélange sucré/salé interpelle, mais c’est une franche réussite. Elle est moins lourde que d’autres pizzas. Pour autant, l’ananas fait autant de bien en été qu’en hiver.

 

 

Pizza iranienne ou pizza persane

 

 

La pizza iranienne également connue sous le nom de pizza persane fait référence aux différents styles de pizza et sa préparation plutôt que ses garnitures.

La pizza iranienne ou pizza persane se caractérise par son pain épais et ses grandes quantités de fromage.

La pizza iranienne est servie en Iran et les lieux affectés par le Diaspora iranienne. Elle est généralement faite avec de la viande hachée, saucisse de boeuf, poivron, champignon, fromage mozzarella et épices persanes.

La pizza persane a un goût unique en raison de la variété des ingrédients utilisés. La pizza iranienne-persane peut avoir une base épaisse ou fine.

Les versions minces sont des imitations de la pizza romaine avec moins de garnitures.

Cependant, la principale caractéristique de la pizza persane traditionnelle est l’abondance des garnitures qui comprennent généralement un mélange de différents types de viandes, saucisses, charcuterie, légumes (spécialement poivron, champignon et oignon blanc) recouvert d’une épaisse couche de panir-e-pizza (Pizza du fromage) qui est généralement étalée sur une pâte artisanale d’épaisseur moyenne.

Presque chaque pizzeria persane propose les principales variétés de pizza persane: Makhloot (mixte: bœuf haché, différents types de saucisses, champignons, poivrons et oignons) et Makhsoos (spécial: mêmes ingrédients que Makhloot sans le boeuf haché) pizzas. Récemment, les variétés de pizza au poulet (p. Ex. Poulet au pesto, poulet barbecue) et aux légumes (poivrons, champignons, maïs, tomates, etc.) sont devenues populaires. Les principales épices utilisées dans la pizza à la persane sont l’Avishan (Origan), Poudre de poivron rouge, poivre noir et poudre d’ail séché.

Pizza de New York

 

 

Aujourd’hui, le monde se divise en deux catégories : ceux qui aiment la pizza à l’italienne, à pâte fine, et ceux qui kiffent les gros machins américains.

La pizza new-yorkaise est une dérivée de la pizza napolitaine. Sa pâte est plus fine et plus croustillante, et recouverte de tomates San Marzano et d’une grande quantité de fromage.

Elle est cuite dans un four à charbon très chaud.

La texture de sa pâte est due non seulement à la farine sans gluten généralement utilisée (farine de maïs), mais également aux minéraux présents dans l’eau potable de New-York.

Cette pizza est très répandue dans la ville, et très peu en-dehors, mais certaines pizzerias établies hors de New-York poussent la perfection jusqu’à en importer l’eau afin d’approcher au mieux les caractéristiques de l’authentique pizza new-yorkaise !

Il ne s’agit pourtant pas d’une déformation malfaisante d’une recette traditionnelle, mais bien d’une tradition à part entière, exportée puis réinventée par les Italiens du sud qui ont émigré aux Etats-Unis.

Par ailleurs, la sauce tomate est cuisinée bien plus longtemps aux Etats-Unis. Enfin, la cuisson n’a pas la même durée.

Pizza Portuguesa

 

 

 

La pizza portuguesa est d’abord faite d’une croûte de pizza traditionnelle et est garnie de fromage, de jambon, d’oignons et d’olives, mais il n’y a pas de pizza Portuguesa classique sans œufs durs.

 

Pizza suédoise aux bananes

 

Comme de plus en plus de Suédois deviennent des gourmets, leurs délices culinaires bizarres sont également à l’honneur, en particulier ceux des bananes!

Les premières bananes sont arrivées en Europe en 1905, la première cargaison arrivant en Norvège, de tous les endroits. En dépit d’être juste à côté, ce n’est qu’en 1944 que les bananes ont atteint la Suède, 20 tonnes d’entre elles. Cela pourrait expliquer ce qui allait arriver, car comment les Suédois sauraient-ils quoi faire avec 20 tonnes de fruits tropicaux?

Alors que les bananes étaient exotiques et chères au début (et perçues avec autant de suspicion et de fascination), les Suédois sont finalement devenus tellement amoureux qu’elles ne se sont pas engagées dans une bataille avec le Danemark pour savoir qui peut manger le plus en Europe (Suède détient le titre), mais ils ont également commencé à développer, dirons-nous, des façons intéressantes de cuisiner avec eux.

Quand on pense à la pizza, les garnitures à la banane ne viennent généralement pas à l’esprit, à moins que vous ne soyez suédois.

En Suède, on trouverez une variété de pizzas garnies de bananes, selon la région du pays où vous êtes. 

 

Pizza de Zanzibar

 

 

 

 

 

À Zanzibar, on joue la carte sucrée, la pizza de Zanzibar est plus une crêpe salée. La pâte frite est remplie d’à peu près n’importe quoi, du Nutella au fromage en passant par le calamar. Une boule de pâte est aplatie, puis un tas de viande, d’épices, de légumes, et un œuf sont ajoutés. Les côtés sont repliés, et le plat est frit dans un tava avec du ghee. Il est découpé en petits carrés pour que ce soit facile à partager.

 

Tlayuda

 

 

Les tlayudas sont des plats de rue emblématiques, parfois appelés « pizza mexicaine« .

Faites de tortillas de maïs croustillantes, elles sont garnies de purée de haricots, de laitue ou de chou râpé, d’avocat, de viande, de fromage et de sauce. Elles sont servies ouvertes ou pliées en deux.

La tlayuda, aussi appelée clayuda, est une tortilla de maïs (es) typique de l’État de Oaxaca, au Mexique. Elle a en général un diamètre d’une trentaine de centimètres ou plus et une consistance ferme et croustillante. De par son mode de cuisson qui lui donne cette texture, elle peut se conserver longtemps.

C’est un met populaire qui fait partie du patrimoine immatériel de l’État de Oaxaca depuis son classement en 2010.

 

Zapiekanka

 

 

La zapiekanka est une des spécialités polonaises les plus connues dans les rues de Pologne.

Il s’agit du street food version polonais style pizza. La Zapiekanka traditionnelle est aux champignons et parsemée de fromage. Elle est gratinée au four.

. D’autres garnitures peuvent être ajoutées, mais pour rester authentique, un épais filet de ketchup polonais est ajouté comme touche finale.

 

Laisser un commentaire