Un Tour de France des gourmandises aux noix

Spread the love

La noix est un fruit à coque. Elle est produite par le noyer sur le continent eurasiatique et en Afrique.

Le noyer est l’arbre emblématique du Dauphiné et du Périgord où on lui prête à la fois le pouvoir de porter bonheur si des branches cueillies à la Saint-Jean sont placées à la porte d’entrée ou de porter malheur à ceux qui s’endorment à son ombre. Sa production est souvent aléatoire.

Un proverbe constate que lorsqu’il pleut le 3 mai, il n’y a point de noix au noyer. Mais si, ce même jour, le soleil est au rendez-vous, la récolte sera très bonne. Le noyer fructifie pendant de nombreuses décennies, mais il faut patienter parfois dix ans ou plus avant qu’il ne commence à produire en quantité.

corsps sujet

L’origine de la noix est très ancienne. La France est aujourd’hui l’un des plus grands producteurs européens et se distingue par ses deux AOC qui récompensent deux régions productrices soit la noix de Grenoble et la noix du Périgord.

Toutefois on trouve dans de nombreuses régions françaises des spécialités à base de noix, voici, un petit Tour de France des gourmandises aux noix, à découvrir :

 

Croquande

croquande est une spécialité de Villefranche de Rouergue

La croquande est une spécialité de Villefranche de Rouergue c’est un gâteau à la noix ou aux amandes parfumées à la fleur d’oranger.

Chocolat Damnation

Chocolat Damnation

Le chocolat Damnation a été créé en hommage à Hector Berlioz.

C’est une spécialité de la Maison Jouvenal Maître Chocolatier 25, rue de la République 38260 La Côte Saint André, le chocolat Damnation est un petit carré très croustillant de praliné aux noix locales (appellation noix de Grenoble) et de feuilletine (soit : brisures de crêpes dentelles, de praliné amandes-noisettes et d’un chocolat de couverture au lait) enrobé de chocolat noir.

Gâteau aux noix de Grenoble ou grenoblois

noixdegrenoble

Le gâteau aux noix de Grenoble que l’on trouve parfois sous le nom de grenoblois est une pâtisserie, spécialité de la région grenobloise.

Cette recette utilise comme son nom l’indique des noix de Grenoble (AOC depuis 1938) comme ingrédient principal. Le gâteau originel que l’on peut encore trouver dans quelques pâtisseries de Grenoble et de la région de Vinay est une sorte de tourte fourrée de miel, de caramel et de crème au noix.

Gâteau aux noix du Périgord

Gâteau aux noix du Périgord

Le gâteau aux noix du Périgord  est une pâtisserie aux noix élaborée avec des noix du Périgord, enrobées de caramel tendre dans une pâte sablée fondante.

Nougat aux noix

Nougat aux noix

Le nougat aux noix, dans les années 1700-1701 on parle du nougat aux noix, du gâteau aux noix « Nux gatum » ou « nougo« .

Le nucatum romain (de nux, noix) dont Apicius donne la recette (à base de miel, de noix, et d’œufs), le nougat serait donc à l’origine une préparation à base de noix.

Dans plusieurs régions productrices de noix, le nougat aux noix est élaboré, il se compose de fruits secs torréfiés, de blancs d’œufs, de miel, de sucre et de glucose pour le durcissement, de vanille et de pain azyme.

Les noix sont celles du lieu de  production.

Pastissou

pastichou

Le Pastissou est un gâteau aux noix du Rouergue créé au début des années 70.

Le Pastissou allie le fondant du caramel et le croquant des noix. Fabriqué à base d’une pâte sablée, il est en effet fourré de noix cuites dans un caramel.

Pastissou

Après la cuisson, le gâteau est recouvert d’un glaçage meringué. De fabrication artisanale, réalisé avec des produits du terroir, Le Pastissou se conserve plus de six mois.

Vin de noix

Vin de noix

Le vin de noix est une boisson de ménage très populaire, était généralement préparé dans le cadre familial. Il est célèbre depuis le XVIe siècle pour ses vertus thérapeutiques et il fut depuis considéré comme un vin médicinal, apéritif tonique, dépuratif et digestif.

Actuellement il est consommé en apéritif, avec une entrée, dans les préparations culinaires ou en accompagnement des desserts.

Le vin de noix est très populaire dans les régions non viticoles comme le Dauphiné, les Alpes provençales, le Périgord, le Limousin, les Ardennes et les Flandres.

Ce breuvage de couleur marron foncé à la légère amertume n’est génériquement pas un vin  issu de noix, car il ne fermente pas. Ce qui n’empêche pas que cet apéritif obtenu par macération de noix vertes dans du vin et de l’alcool.

On obtient après 40 jours un alcool doux qui se boit en apéritif ou en dessert.

You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.

Donnez votre avis ou des informations supplémentaires

Vous devez vousLogger pour poster un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :