Un Tour de France des Galettes sucrées

Spread the love

En cuisine, une galette est un gâteau rond et plat, tantôt sèche, tantôt moelleuse ….il y ta des galettes ancrées dans la tradition : la galette des Rois voir l’article http://www.guide-resto.info/galettes-gateaux-des-rois/  et des galettes pour tous les jours aussi savoureuses confectionnées dans de nombreuses régions françaises.

A travers un Tour de France des galettes sucrées, je vous propose un petit inventaire, à découvrir :

 

Beurré normand

beurré normand

Le beurré normand fait référence à la réputation du beurre normand.

Étrange nom pour ce gâteau léger en forme de galette, car le beurre n’est pas son ingrédient principal, il sert juste à cuire les pommes  marinées dans du Calvados au préalable, pour éviter qu’elles ne rendent du jus dans le gâteau.

Le nom a certainement été choisi par le créateur de la recette pour ancrer le gâteau dans la gastronomie locale.

Galette ardennaise

Galette ardennaise

Dans les Ardennes, la galette est briochée et garnie d’une crème moelleuse, la galette ardennaise est un dérivé encore plus gourmand de la galette à suc.

Galette bressane

galette bressane

Chaque région possède sa recette de galette au sucre, la galette bressane, spécialité de l’Ain en Rhône-Alpes ressemble à la tarte au sucre du nord. Beurre et sucre ou crème et sucre,

Elle est considérée comme étant plus riche que la galette au sucre, autre spécialité de l’Ain.

Galette bretonne

galette bretonne

La galette bretonne est un biscuit breton, à pâte brisée contenant du beurre, du sucre et de la farine.

Plus fine et plus craquante que le palet breton. Un peu de caramel liquide au beurre salé par exemple salidou c’est top.

Cette galette typique de la Bretagne a une texture sablonneuse parfaite.

Galette de Doué-la-Fontaine

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La galette de Doué-la-Fontaine est un grand gâteau sec à pâte sablée, au format rond (une vingtaine de centimètres de diamètre pour un à deux d’épaisseur), dentelé sur les bords, à l’aspect doré et brillant. Sa texture, assez dense, cassante.

Les ingrédients de cette galette de Doué la Fontaine sont : beurre pommade ( pas de margarine ),  sucre,  œufs,  jaune, farine fluide, sel…

Galette flamande

                                                        galette flamande

La galette flamande, est un gâteau rond au goût marqué par la présence de rhum. Elle se fait à partir de pâte briochée enrichie de crèmes pâtissière et au beurre.

Gourmande et rustique, la galette flamande est synonyme d’un contraste de saveurs et de textures. En bouche, le sucré et l’acide sont nettement perceptibles pour une dégustation sans pareille.                                                           

Galette de goumeau ou galette bisontine ou papet ou tutsché

galette goumeau bisontine

La galette de goumeau, alternativement appelée selon les régions galette bisontine, prend une acception jurassienne avec le papet (papet jurassien, autour de Saint-Claude, dans le Haut-Jura).

Tous ces noms désignent un gâteau rond et plat fait généralement d’une pâte briochée, nappée d’une garniture, hésitant entre la crème pâtissière et le flan, dite « goumeau ». La pâtisserie se déguste tiède, en fin de repas ou pour le goûter.

Cette galette briochée de Besançon apparaissait à l’occasion de la Pâques, ou lors de fêtes patronales.

Afin de conférer un aspect festif à cette galette, on se mit à l’agrémenter de ce « goumeau » : mélange d’œuf, de crème et de farine aromatisé à l’eau de fleur d’oranger. Chaque famille possédait sa recette, mais la différence résultait surtout de la base choisie : pâte feuilletée, sablée, brisée ou pâte à pain.

Quant au goumeau le terme provient de « gomer » signifiant « tremper dans un liquide ». Ce goumeau contenait parfois du riz, de la semoule, de la citrouille, des fruits, de la confiture…

Galette de ménage  ou galette de fête

Galette de ménage

La galette de ménage ou galette de fête est un gâteau traditionnel simple de la cuisine franc-comtoise.

En Franche-Comté, cette galette est également appelé galette de fête dans le pays de Montécheroux près de Montbéliard.

Il est fabriqué à base de pâte briochée sucrée riche en beurre. Il peut être nappé de goumeau (mélange de crème fraîche, d’œuf et de sucre) ou de sucre ou de pépites de chocolat.

Galette de Pérouges

galette de perouges

La galette de Pérouges est une préparation pâtissière réalisée sous forme de tarte. C’est une spécialité de la cité médiévale de Pérouges .

C’est en fait une tarte au sucre très fine avec une pointe de citron

Galette de plomb

galettes de plomb

Les galettes de plomb sont en réalité de délicieux petits biscuits, dorés et croustillants. faits d’une pâte non feuilletée, composée de farine, beurre, sel, sucre, lait et œuf, pétrie avec les mains, et cuite au four avec du feu dessus et dessous.

Galette saintongeaise

galette saintongeaise

La galette saintongeaise est une spécialité de la Saintonge,  regroupant les départements de la Charente et de la Charente-Maritime, elle est composée de beurre particulièrement présent dans la région du Poitou et d’angélique confite de Niort.

Galette savoyarde

galette savoyarde sucrée

La galette savoyarde est faite à base de pâte sucrée, de crème d’amandes, de pommes, de framboises et de myrtilles.

Galette à suc ou galette au sucre

Galette à suc ou galette au sucre

De forme ronde, à la surface légèrement dorée et croustillante, fondante en dessous, la galette au sucre est une recette de pâte levée très répandue dans la région Nord.

Appelée en Ardennes « galette à suc’ », elle est une des pâtisseries emblématiques.

La galette au suc ou galette à suc ou galette au sucre est une galette garnie au sucre et au beurre.

Elle est aujourd’hui le plus souvent briochée dans les présentoirs des pâtisseries ardennaises, mais a connu des formes plus modestes.  L’abondance de beurre formait des creux dans la pâte, appelés goffes ou glaus. Lorsque le sucre était une denrée rare, on sucrait avec du miel.

Both comments and pings are currently closed.

Commentaires fermés.

%d blogueurs aiment cette page :