Votre recherche sur ‘Olive de mer ou ou flion ou haricot de mer ou douceron ou blanchette ou pignon ou lagagnon ou tanille ou tenille ou truille’

Quelques fruits de mer des côtes françaises

Depuis la préhistoire, l’homme s’intéresse aux mollusques se nourrissant des espèces comestibles qu’il a nommés fruits de mer. Dans l’acception la plus usuelle, il s’agit d’une grande variété d’organismes marins, des coquillages fouisseurs : coques, palourdes par exemple, de gastéropodes : bigorneaux, ormeaux ou encore moules, huîtres, coquilles Saint-Jacques, pétoncles… Mon  propos est de détailler divers fruits de mer notamment les coquillages que j’ai pu déguster soit crus, soit » Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :