Votre recherche sur ‘brennivín’

Un mini Tour du Monde des alcools nationaux

Le mot alcool a été emprunté, via le latin médiéval savant alkohol et les langues romanes de la péninsule Ibérique, à l’arabe méditerranéen al-kohol, parfois simplifié en al-kôl. Les (al)chimistes arabes ou berbères dénommaient ainsi toute substance pulvérisée ou liquide distillé, puis purifié par leur soin. Au XVIe siècle, les distillateurs et les premiers chimistes européens, à l’instar de Paracelse, ont commencé à nommer dans leur » Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :