Quelques stations de métro originales

Le métro de Paris comporte 303 stations.

Chacune de ces stations doit assurer l’accueil des voyageurs dans les meilleures conditions.

C’est dans ce but que plusieurs générations d’architectes ont œuvré dans le métro parisien.

Au début du XXe siècle, des entrées de stations ont été dotées d’édicules conçus par Hector Guimard ; l’intérieur, faiblement éclairé, était recouvert d’un carrelage blanc biseauté. Depuis cette époque, l’aménagement des stations a évolué en fonction de la mode du temps et des modernisations du réseau.

Après plusieurs types de décoration différents, remplaçant le carrelage d’origine considéré comme passé de mode, carrossages métalliques des années 1960, puis carrelages orange des années 1970, le métro renoue au XXIe siècle avec son style d’origine caractéristique modernisé.

Certaines stations de métro ont une décoration assez originale, parfois une œuvre originale ayant été implantée,  en voici quelques unes, à découvrir:

 

 

 

Arts et Métiers

???????????????????????????????

 

 Arts et Métiers est une station du métro de Paris sur les lignes 3 et 11, dans le e arrondissement de Paris.

La station tient son nom du tout proche Conservatoire national des arts et métiers.

Sur la ligne 11, la station est recouverte de plaques de cuivre, et non des habituels carreaux de faïence.

Cet habillage est dû à François Schuiten, dessinateur belge (auteur de la série Les Cités Obscures). met en valeur le musée éponyme par une décoration en cuivre évoquant l’intérieur d’un sous-marin.

Assemblée Nationale

assemblée nationale

Assemblée Nationale est une station du métro de Paris sur la ligne 12, dans lee arrondissement de Paris.

La station a été ouverte le 5 novembre 1910. Elle est située sous le boulevard Saint-Germain entre les rues de Lille et de l’Université.

Fresque mise en place le 30 septembre 2008 par l’agence Cirius pour une durée de trois mois, représentant les présidents français de la Ve République.

Bastille

???????????????????????????????

 Bastille est une station des lignes 1, 5 et 8 du métro de Paris, située en limite dese, 11 e et 12 e arrondissements de Paris.

La station de la ligne 5 possède, sur le quai direction Bobigny, des fondations d’un des murs de contrescarpe de l’ancienne prison de la Bastille, découverts lors de la construction de la ligne en 1905. Des lignes jaunes tracées au sol marquent les contours de l’édifice.

La station expose également diverses vues de l’ancienne forteresse.Fresque de la prise de la Bastille.

Bir-Hakeim 

bir hakeim

Bir-Hakeim est une station du métro de Paris sur la ligne 6, située dans le 15 e arrondissement de Paris.‘est une station aérienne, située dans l’axe du boulevard de Grenelle côté rive gauche du pont de Bir-Hakeim, au-dessus duquel passe la ligne.

À l’occasion de sa rénovation de 2008, la station a accueilli Night and Day, une œuvre de la plasticienne américaine Judy Ledgerwood. Il s’agit d’un double vitrail disposé sur la verrière à chaque extrémité de la station, au-dessus des voies.

L’œuvre a été offerte à la RATP en échange d’une entrée Guimard pour la station Van Buren Street à Chicago.

Cadet

cadet

Cadet est une station du métro de Paris sur la ligne 7, dans lee arrondissement de Paris.

La station est ouverte en 1910. Elle est dotée sur les quais d’une décoration aux couleurs du drapeau des États-Unis.

Elle abrite le siège du Grand Orient de France à l’intérieur duquel se situe le Musée de la franc-maçonnerie.

Parmi les neuf synagogues toutes proches (dans les 500 mètres du Grand Orient de France), la plus connue, de stricte observance ashkénaze, est la synagogue Adas Yereim, au 10 rue Cadet.

 Champs-Élysées – Clemenceau

azuelos champs

Champs-Élysées – Clemenceau est une station du métro de Paris sur les lignes 1 et 13, située dans le e arrondissement de Paris.

Dans le couloir de correspondance reliant la ligne 1 à la ligne 13 est installée depuis 1995 une Fresque en azulejos de l’artiste portugais Manuel Cargaleiro.

À l’entrée de la station, est apposée une plaque en hommage à Georges Clemenceau.

champs-elyséees clémenceau

 Chaussée d’Antin – La Fayette

????????

Chaussée d’Antin – La Fayette est une station du métro de Paris sur les lignes 7 et 9, dans lee arrondissement de Paris.

La station est ouverte en 1910 au carrefour de la rue de la Chaussée-d’Antin et de la rue La Fayette.

La station est décorée d’une fresque de Jean-Paul Chambas.

Cluny-La Sorbonne

cluny1

cluny2

 Cluny-La Sorbonne est une station de la ligne 10 du métro de Paris située dans le e arrondissement de Paris.

La station est ouverte en 1930, puis fermée entre 1939 et 1988 car elle est considérée comme trop proche d’autres stations.

Elle fut rouverte afin de permettre une correspondance avec les lignes de RER B et C, par la station Saint-Michel-Notre-Dame.

Le plafond de la station a été décoré, pour la réouverture de 1988, par les mosaïques de Jean Bazaine avec les signatures d’étudiants célèbres de la Sorbonne.

Concorde

concorde 2

 La station Concorde est le théâtre du premier accident du métro, le 19 octobre 1900. La station est ouverte en 1900. Elle se trouve sous la rue de Rivoli 75008.

Comme dans « La lettre cachée« , le célèbre roman d’Edgar Poe, ce qu’il y a de mieux dissimulé est ce que l’on a sous les yeux.

Et preuve en est faite, encore une fois, puisque rarissimes sont les voyageurs qui y ont discerné autre chose qu’une succession décorative, certes, mais aléatoire, de lettres et de chiffres et encore ne s’agit-il que de ceux qui ont vu quelque chose…

C’est vraiment dommage, puisque l’on a là, transcrite au kilomètre et sans séparation entre les mots, la version intégrale de la célèbre Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, du 26 août 1789.

concorde

Les alchimistes avaient mille fois raison avec leur hermétique V.I.T.R.I.O.L., dont la signification latine habituellement attribuée est « Visita Interiora Terrae, Rectificandoque Invenies Occultum Lapidem« , le plus souvent traduit par « Visite l’intérieur de la terre et, en rectifiant, tu trouveras la pierre cachée« .

concorde3

 Franklin Roosevelt

roosv

 Franklin Roosevelt, la station de la ligne 12 est décorée depuis 1991 d’une œuvre en céramique de l’artiste Françoise Schein constituée de lettres bleues sur fond blanc reconstituant le texte de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789. Les espaces sont supprimés du texte et la ponctuation est rassemblée à la fin de chaque article.

franklin

Hôtel de Ville

hville

hôtel de ville

Hôtel de Ville est une station des lignes 1 et 11 du métro de Paris. Elle se situe sous la rue de Rivoli et sous la rue du Renard, dans le e arrondissement de Paris.

Des fresques rendent hommage à Robert Doisneau.

À proximité de l’accès aux quais de la ligne 1, une plaque commémore le cinquantenaire de la grève des 3000 agents de la Compagnie du Métropolitain de Paris le 16 août 1944.

hotel

Liège 

liège

Liège est une station de la ligne 13 du métro de Paris, à la limite des e et e arrondissements de Paris.

Elle est ouverte le 26 février 1911 par la compagnie du Nord-Sud, sur sa ligne B, actuel tronçon de la ligne 13.

La station est originale à plus d’un titre : elle est une des deux seules stations parisiennes construites à quais totalement décalés à cause de l’étroitesse de la rue ; elle a été fermée durant près de trente ans suite au déclenchement de la Seconde Guerre mondiale ; elle possède une décoration de fresques en céramique uniques en leur genre sur le réseau ; enfin, elle est la dernière station à avoir possédé des horaires restreints jusqu’en 2006.

Louvre – Rivoli

louvre

 La station Louvre devait son nom à sa proximité avec la rue du Louvre et le palais du Louvre, mais elle est à présent éloignée de l’entrée du musée du Louvre, qui est desservi par la station Palais Royal.

Ces deux stations ont été simultanément renommées en 1989 Louvre – Rivoli et Palais Royal – Musée du Louvre.

La décoration de la station est l’une des plus jolies du réseau ferroviaire d’île-de-France.

Sur les quais sont exposées depuis 1968 des copies d’œuvres d’art exposées au musée du Louvre. En bout de quai, se trouve un plan historique du château du Louvre et des reproductions de gravures anciennes du palais.

Parmentier

parmentier

  Parmentier est une station du métro de Paris sur la ligne 3, dans le 11 e arrondissement de Paris. La station  doit son nom à Antoine Parmentier (1737-1813).

Le treillis sur les murs rappelle un panier.

Tout le monde fait le rapprochement de la pomme de terre avec Monsieur Parmentier.

En fait, sa célébrité est due au premier prix, qu’il obtint en 1773, en se présentant au concours sur le thème des végétaux organisé à l’académie de Besançon. Il en fut le lauréat, en présentant ses idées sur les remplacements de l’alimentation humaine.

parmentier 2

Carrefour Pleyel

pleyel

 Carrefour Pleyel est une station du métro de Paris sur la ligne 13, dans le secteur de la Plaine Saint-Denis situé sur la commune de Saint-Denis, à proximité de celle de Saint-Ouen.

Pour le centenaire du métro parisien, la station a été choisie pour être décorée selon la thématique « Musique ».

Pont Neuf

pont-neuf

Pont Neuf est une station du métro de Paris sur la ligne 7, dans le 1er arrondissement de Paris.

La station est ouverte en 1926, sur la rive droite de la Seine au niveau du pont Neuf. Elle présente au centre de ses quais des reproductions de différentes pièces de monnaie de dimensions importantes, évoquant La Monnaie de Paris, dont le siège, l’hôtel de la Monnaie, se situe en face sur la rive gauche du fleuve.

Ces représentations débutent d’un côté du quai et rejoignent l’autre en passant par la voûte. Les quais comportent par ailleurs un ancien balancier monétaire et deux vitrines exposant des pièces réelles.

presse pont

 Pyramides

pyramides

Pyramides est une station des lignes 7 et 14 du métro de Paris ; elle est située dans le 1er arrondissement de Paris.

La station Pyramides est située à mi-chemin entre l’Opéra Garnier et le théâtre de la Comédie-Française. Elle complète ainsi, avec les stations Opéra et Palais Royal, la desserte de l’avenue de l’Opéra, sous laquelle passe le tunnel de la ligne 7.

Elle reçut par la suite dans les années 1920 des cadres publicitaires en céramiques avec le nom de la station en céramique (elle est la seule de cette série dans ce cas), qu’elle n’avait pas à l’origine. Faisant partie des premières stations du métro de Paris (1900-1921), elle n’avait aucune affiche publicitaire et avait donc des murs blanc en carrelage biseauté.

Toutefois, ces stations reçurent en série dans les années 1920, des affiches directement collées sur le carrelage, avec une imitation de céramique en entourage papier, système qui dura jusqu’au début des années 1970, où l’on préféra mettre des baguettes en métal sur le carrelage en entourage, pour coller les affiches.

 Richelieu – Drouot

Richelieu – Drouot est une station du métro de Paris sur les lignes 8 et 9, en limite des e et 9 e arrondissements de Paris.

La station est ouverte en 1931. Elle porte le nom de deux rues qu’elle dessert :

la rue Drouot, qui rend hommage au comte Antoine Drouot (Nancy, 1774 ­ id., 1847) qui fut général d’artillerie et accompagna Napoléon Ier à l’île d’Elbe ;

et la rue de Richelieu, qui rend hommage au cardinal de Richelieu.

Dans la salle de correspondances se trouve le monument aux morts de la CMP, dû au ciseau de Carlo Sarrabezolles, inauguré en 1931.

 

richelieu

Ce monument en marbre noir est dédié à la mémoire des agents du chemin de fer métropolitain morts pour la France.

La sculpture centrale est ornée d’une cariatide, qui soutient de ses bras levés la torsade de pierre qui l’entoure.

Elle sépare en deux parties le demi-cercle à l’intérieur duquel sont inscrits les noms des agents du métropolitain disparus durant la Première Guerre mondiale. La base du monument porte les noms des champs de bataille de la Grande Guerre.

Le mot « Libération » a été ajouté en bas à droite après la Seconde Guerre mondiale, afin de marquer la participation des agents du réseau à la Résistance.

 Réaumur – Sébastopol

sébastopol

 

Réaumur – Sébastopol est une station des lignes 3 et 4 du métro de Paris ; elle est située à la limite dese et 3 e arrondissements de Paris.

Son nom fait référence à la rue Réaumur et au boulevard de Sébastopol, qui se croisent au-dessus de la station.

René-Antoine Ferchault de Réaumur (1683-1757) était chimiste et physicien français. Il est l’inventeur du thermomètre à alcool.Sébastopol est une ville d’Ukraine, qui fut le site d’une bataille de la guerre de Crimée en 1855, où elle fut conquise par les Français et les Britanniques après une année de siège d’octobre 1854 à septembre 1855.

Elle est ouverte sous le nom de Rue Saint-Denis le 19 novembre 1904, avec la mise en service du premier tronçon de la ligne 3 entre les stations Villiers et Père Lachaise.

Elle prend son nom actuel le 15 octobre 1907. Le siège de nombreux quotidiens étaient implantés aux alentours, d’où l‘apposition de plusieurs panneaux de unes de journaux.

Saint-Germain-des-Prés

st germain

  Saint-Germain-des-Prés est une station du métro de Paris sur la ligne 4, dans lee arrondissement de Paris.

La station se trouve sous le boulevard Saint-Germain, entre le carrefour de la rue de Rennes et celui de la rue du Four.La station est ouverte le 9 janvier 1910.

Hommage à l’âge d’or du quartier, des extraits de poèmes sont projetés sur la voûte.

ST GER

Varenne

var

 Varenne est une station du métro parisien sur la ligne 13, située dans le 7e arrondissement de Paris.

La station est ouverte en 1923.

Son nom vient de celui de la rue de Varenne, dont une extrémité se trouve au sud de l’unique accès de la station sur le boulevard des Invalides. Cette rue est un des hauts lieux du pouvoir politique français, depuis que la présidence du Conseil s’est installée dans l’hôtel Matignon en janvier 1935. D’autres ministères ont élu domicile dans les hôtels particuliers du quartier.

La rue de Varenne aurait été nommée ainsi en référence à un lieu-dit, Varenne (ou Garenne) qui appartenait à l’abbaye de Saint-Germain-des-Prés. En aucun cas, il ne commémore le lieu où le roi Louis XVI fut arrêté au moment de sa fuite à Varennes (le « s » final différencie l’orthographe des deux noms).

Elle possède des moulages de statues introduisant au musée Rodin.

Villejuif – Léo Lagrange

villejuif lagrange

 

??????????????????????????????

Villejuif – Léo Lagrange est une station du métro de Paris sur la ligne 7, dans la commune de Villejuif. Elle se trouve sur la branche sud de la ligne.

La station est ouverte en 1985. Elle rend hommage à l’avocat socialiste Léo Lagrange (1900-1940).

La station est décorée aux motifs du sport depuis le centenaire du métro. Sur les murs, on peut observer des photos, lire des exploits, des anecdotes, des records… des plus grands athlètes de l’histoire du sport.

Laissez un commentaire, ou faites un lien vers cet article.

Donnez votre avis ou des informations supplémentaires

Vous devez vousLogger pour poster un commentaire