L’heure solaire grace à Dali

Ce cadran solaire a été gravé par Salvador Dali en 1966 au 27 rue Saint Jacques 75005.

 

Ce moulage en ciment représente une tête de femme dont le haut ressemble à une coquille St Jacques en allusion à la rue et à St Jacques de Compostelle.

Le cadran est légèrement vers l’ouest, il manque un peu de précision.

Les sourcils en forme de flamme évoquent les rayons ardents du soleil, et les cheveux, ramenés derrière la nuque, retombent sur les épaules.

A midi, le mardi 15 novembre 1966, le « premier événement du XXI ième siècle » a eu lieu.

Juché dans la nacelle d’un élévateur, le Maître Salvador Dali dévoile sa nouvelle œuvre, au rythme des instruments de la fanfare des Beaux-Arts.

 

dali

 

Both comments and pings are currently closed.

One Response to “L’heure solaire grace à Dali”

  1. nous avons bien apprecié le l’endroit