Une Tournée de la France des Apéritifs Oubliés

 Boire est un vrai danger, soyons modérés, de temps en temps  déguster un bon apéritif  au goût d’autrefois est un petit plaisir.

Les goûts et les modes changent, c’est ainsi que pour certains apéritifs dont de nombreuses publicités recouvraient les murs aveugles des immeubles sont tombés en désuétude, voire sont oubliés quoique présents dans les rayons des supermarchés ou chez des cavistes.

Voici un bref recensement à travers une Tournée de la France des Apéritifs Oubliés , à découvrir : 

Ambassadeur

ambassadeur

 

L’Ambassadeur est un apéritif à base de vin obtenu par infusion de plantes aromatiques (au quinquina, aux écorces d’orange, de bigarade, de vanille, de cacao, de gentiane…) dans alliance de vins doux naturels, issus de jus de raisins frais conservés au moins deux ans en fûts et aromatisés.

Titrant à 16°, cet apéritif  à base de vin, créé en 1936 par Pierre Pourchet.

Aveze

aveze

Plus qu’un emblème c’est un symbole. Sans la gentiane, l’Auvergne ne serait plus vraiment l’Auvergne et elle n’aurait plus le même goût.

La gentiane Avèze est élaborée à partir de racines de gentiane fraîches et sauvages, triées, lavées, réduites, mises en macération pendant neuf mois, puis l’alcoolat est soutiré, filtré, et assemblé avec du sucre et de l’alcool avant la mise en bouteilles, le tout autour de Riom-ès-Montagne.

pub aveze

La technique n’a pratiquement pas changée depuis 1929 lorsqu’un certain Émile Refouvelet mis au point la gentiane Avèze.

Elle se déguste fraîche avec un ou deux glaçons, à l’apéritif. Un goût original, unique, inimitable, sur la fraîcheur mais avec une délicieuse amertume qui en fait tout le charme et qui vous met en appétit pour attaquer les spécialités auvergnates. La « 20° » est plus sur la gentiane avec un amer plus long et plus subtil. A la vôtre !

Bartissol

bartissol

 

Bartissol est un vin doux naturel, il est tuilé et ambré. Élaboré en 1904 par Edmond Bartissol, l’apéritif obtient après la seconde Guerre Mondiale l’Appellation Rivesaltes Contrôlée, s’invitant au gré des événements gastronomiques les plus festifs.pub bartissol

Idéal nature, sur glace, avec une rondelle de citron ou d’orange, ses arômes gorgés du soleil de la Méditerranée.

Byrrhbyrrh

Les frères Pallade et Simon Violet, drapiers ambulants, décident de profiter de la fièvre vinicole que connaît la région pour élaborer un vin apéritif aromatisé au quinquina. Ils mélangent des vins secs, des mistelles et obtiennent un produit si tonique et revigorant que, lors de son lancement, il est considéré comme un médicament et n’est vendu qu’en pharmacie.

Bénéficiant de cette réputation de « boisson hygiénique », le Byrrh connaît un vif succès commercial au début du XX è siècle et atteint dans les années 1930 une notoriété mondiale ; malgré un nom compliquant les exportations, « Byrrh » évoquant inévitablement la bière pour les anglophones et germanophones. La Seconde Guerre mondiale amorce son déclin. Les vins doux naturels (Banyuls, muscats de Frontignan ou de Rivesaltes, etc.), dopés par les avantages fiscaux, supplantent le Byrrh, qui passe de mode.pub byrrh

Les caves de Byrrh possèdent la plus grande cuve en fût de chêne du monde, d’une capacité réelle de 10 002 hl (1950). Cette cuve pèse cent tonnes à vide, elle a une hauteur de 10 mètres et un diamètre de 12,50 mètres.

La marque « Byrrh » est indissociablement associée au village de Thuir.

Dubonnet

dubonnet

Le Dubonnet est une marque de vermouth français sec, rouge ou blanc désignant un apéritif à base de vin créé par le chimiste français Joseph Dubonnet.

pub dubonnet

Cet apéritif vinique est élaboré avec des mistelles blanches et rouges ainsi qu’un mélange harmonieux de plantes et d’épices, dont des écorces amères et du quinquina qui lui donne son goût caractéristique.

Guignolet

GUIGNOL

Le guignolet est une liqueur originaire d’Anjou à base de cerises aigres et noires.

Il doit son nom à la guigne, l’une des espèces de cerises qu’il utilise dans sa préparation. La griotte et la marasque peuvent aussi entrer dans la recette de fabrication qui dépend de chaque fabricant.
La macération des cerises donne un jus alcoolique qui sera sucré afin de neutraliser l’acidité naturelle des fruits.
Le guignolet a un volume d’alcool oscillant entre 16 et 18°, et se sert sans glaçons en apéritif ou selon les goûts avec du kirsch, du gin ou encore de la vodka.
Il peut aussi servir d’ingrédient dans des cocktails, notamment le guignolo, qui inclut champagne et nectar de cerise.

GUI

Le Guignolet d’Anjou fut inaugurée par une religieuse de l’abbaye des Bénédictines de Saumur en 1632.

Jean-Baptiste Combier a fondé en 1834 une distillerie, à Saumur, qui est alors le berceau du guignolet.
Adolphe Cointreau vend des liqueurs qu’il élabore lui-même dont le fameux « Guignolet d’Anjou », à partir de 1849.
L’entreprise Giffard fabrique également un Guignolet Kirsch mais aussi le Guignolet d’Angers à partir de cerise (guigne) d’Anjou.

Lillet

lillet

Le Lillet est un apéritif à base de vin produit à Podensac, près de Bordeaux. Il est à base de vins de Bordeaux (85 %) et de liqueurs de fruits (15 %) obtenues après plusieurs mois de macération dans l’alcool de fruits (oranges douces du Sud de l’Espagne, oranges amères d’Haïti, oranges vertes du Maroc ou de la Tunisie, quinquina du Pérou).pub lillet

Il est élevé de manière traditionnelle en fûts de chêne.

A la fin des années 1980, les recettes ont été actualisées : moins de sucre et d’amertume, plus de fruit et de légèreté.

Picon
picon

Le Picon est un apéritif amer de couleur caramel qui accompagne traditionnellement la bière dans l’est et le nord de la France, en Belgique et au Luxembourg.

Il est élaboré à base de zestes d’oranges frais et séchés puis macérés dans une solution d’alcool puis mis en distillation.pub picon

Le Picon nécessite également des racines de gentiane et du quinquina, tous deux macérés également.

Du sirop de sucre et du caramel sont rajoutés ultérieurement.

Noilly Prat

nolly

Le Noilly Prat est un  vermouth créé en 1813 par Joseph Noilly à Marseillan, à partir d’une recette originale Noilly Prat prend naissance suite à l’association de Louis Noilly avec Claudius Prat.

Depuis 1813, Noilly Prat conserve jalousement à Marseillan, au bord de la Méditerranée, la même méthode d’élaboration créée à l’origine par Joseph Noilly.

VIVITAR DIGITAL CAMERA

Longue et originale, elle est unique au monde, les vins, « Blanc de Blancs« , Picpoul et Clairette vieillissent de longs mois dans nos chais puis, pendant un an, en plein air.

Ce vieillissement, puis l’assemblage et la lente aromatisation avec les herbes des cinq continents apportent à Noilly Prat son goût puissant, ce bouquet délicat qui en fait l’apéritif apprécié des connaisseurs et le secret des plus grands chefs cuisiniers, dans le monde entier.

Hélas il n’est quasiment plus utilisé que pour l’élaboration de sauces classiques déglacées (ris de veau, coquilles Saint-Jacques) et de cocktails.

Ratafia

ratafiapub

Le terme ratafia désigne une boisson alcoolisée sucrée consommée comme apéritif.

Il correspond en fait à deux sortes de boissons distinctes : des mistelles produites dans certaines régions de France (notamment en Champagne ou en Bourgogne), ces ratafias sont parfois classés dans les apéritifs à base de vin même si aucune fermentation du raisin n’est opérée.

Deux régions produisent des mistelles réputées avec l’appellation ratafia : la Bourgogne et la Champagne.

Ratafia de Bourgogne

ratafia de bourgogne

En Bourgogne, le ratafia est confectionné avec du marc de Bourgogne et du moût de même origine ;

Ratafia de Champagne

ratafia de Champagne

Le ratafia de Champagne est élaboré avec du jus de raisin non fermenté, le moût, de l’appellation « Champagne » ou « Coteaux champenois » et un quelconque alcool neutre (les meilleurs utilisent de la fine ou du marc de Champagne). Il titre 18 °GL.

Le ratafia de Champagne est classé en France « apéritif à base de vin ».

L’originalité de ces ratafias est que, malgré leur teneur en alcool, ils conservent le goût spécifique du raisin d’origine.

Ratafia de cidre du pays d’Othe

ratafia de cidre du pays d'Othe

Le ratafia de cidre du pays d’Othe est fait avec du jus de pommes et de l’eau-de-vie de cidre. le ratafia de cidre est fabriqué en mélangeant le jus de pommes et l‘eau-de-vie de cidre. Il titre 16 à 18 % d’alcool.

De couleur ambrée et très gouleyant, il est conservé et vieilli en fûts de chêne, il est très apprécié pour l’apéritif, en sorbet et en cuisine.

Saint Raphaël

saint raphael

En 1830, le docteur Juppet travaillait la nuit à l’élaboration d’un apéritif à base de quinquina. Sa vue baissant, il en appela à l’archange Raphaël qui avait rendu la vue à Tobie. Une autre version de l’histoire attribuerait l’invention de l’apéritif à une date inconnue à Antonin Soupe, pharmacien à Paris, né en 1844 soit quatorze ans après l’invention théorique du breuvage.

Distribué rapidement sur l’ensemble du territoire français puis européen, le Saint-Raphaël traversa l’Atlantique. La maison Saint-Raphaël mit rapidement en œuvre du technique marketing pour accroître sa notoriété, comme la mise en place d’une montgolfière géante aux couleurs de la marque pour l’exposition universelle de Paris en 1900 pilotée par l’aéronaute Léon Lair.

pub saint raphael

Vendu en pharmacie comme fortifiant, la marque a longtemps mis en avant les vertus excitantes du quinquina. Les publicités étaient pendant longtemps illustrées par deux personnages appelés les « jumeaux », l’un de couleur rouge, l’autre blanc pour symboliser les deux variétés du Saint-Raphaël.

À l’exportation, vers les colonies ou l’Amérique, la marque prit le qualificatif d’Apéritif de France.

Aujourd’hui tombé en désuétude en France, il est très présent et apprécié au Québec.

Vabé

vabé

Le Vabé inventé en 1948  est une marque commerciale qui appartient aujourd’hui à la société Pernod, c’ est une boisson apéritive de la catégorie des vins doux naturels et à l’appellation Rivesaltes Contrôlée.  Son slogan était «Qui boit Vabé va bien».

vabé1

Vabé possède une robe rougeâtre et titre 16 % d’alcool.

Cet apéritif se déguste nature ou avec de la glace, éventuellement accompagné d’une rondelle de citron ou d’orange,anime chaque instant de la journée grâce à sa belle robe tuilée et ses accents colorés.

You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.

Donnez votre avis ou des informations supplémentaires

Vous devez vousLogger pour poster un commentaire